Fermer la publicité

Florilège 2015 #4 : Avril prend des airs de printemps

Loire le 04 avril 2015 - Florence Barnola - Musique - article lu 273 fois

Florilège 2015 #4 : Avril prend des airs de printemps
DR - Les Antiquarks sont le 4 avril 2015 au Fil de Saint-Etienne

Le printemps naissant, des airs qui viennent des quatre coins de la planète se portent jusqu'en nos terres. La Loire se met à l'heure cubaine, italienne… mais n'en garde pas moins ses racines en laissant tonner quelques groupes régionaux. Voici une sélection non-exhaustive de bouillonnants concerts. Florence Barnola

A boire et à manger

La soirée de samedi 4 avril s’annonce plutôt sympathique du côté du Fil qui décidément regorge de bonnes idées festives. Au programme : « Bal et Minestrone », c’est-à-dire un repas, une dégustation de vin et une initiation à la danse. Et, cerise sur le gâteau, le bal genre musiques du monde est assuré par deux groupes : Antiquarks et Toto Posto. La première partie de ce bal sera inter terrestre avec les Antiquarks Richard Monségu (chant, percussions, batterie) et Sébastien Tron (vielle électrique, M.A.O., claviers). Les deux musiciens ont créé les Musiques de l’Interterrestre comme Magma a initié le Kobaïen. Ça va zouker avec ses chants créoles, anglais, arabes ou espagnols.

Quant à Toto Posto accompagné pour l’occasion des Barilla Sisters, de Xavier Savin à l’hélicon ainsi que du duo de trombone et trompette ArtDeko, le groupe revisite les musiques populaires du sud de l’Italie en électrisant ce répertoire à coup d’orgues électriques des années 1970, synthétiseurs et autres percussions électroniques sans oublier la guitare. Les trois Totos musiciens, en tête Toto Greco le chanteur, sont aux petits oignons. Avec eux, nous pourrons nous initier à l’art de la danse populaire italienne. Che splendida serata !

Samedi 4 avril au Fil à partir de 19 h 30.

Performance visuelle et musicale au MAM

Évolution est une performance visuelle et musicale du musicien et plasticien Bernard Szajner. Le Grenoblois est l’inventeur de la harpe laser dans les années 1970, il a par ailleurs réalisé les premiers spectacles laser des Who et de Jean-Michel Jarre. La performance au musée d’Art moderne fait écho avec l’exposition de Lee Bul et nous plongera dans l’inconnu, le mystère et l’utopie…

Ce concert qui s’inscrit dans le cadre de la Biennale Design de Saint-Étienne aura lieu le vendredi 10 avril au musée d’Art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole à partir de 18 h 30.

Une soirée particulièrement rock’n roll

Le soir du 18 avril voit se dérouler la 11e édition du Festi'Feurs. La soirée démarrera en fanfare avec les vainqueur du « Battle of the Loire 2014 », le groupe forézien de danse hip-hop La Diaspora. Il sera suivis par The Burning, un groupe rock qui vient du Mont du Lyonnais, mais aussi les Dashing’s de Feurs qui vont reprendre des tubes de Muse, Radiohead ou encore Marylin Manson. Nous pourrons aussi entendre un groupe stéphanois, les Barabans, qui nous feront vibrer aux couleurs du reggae, du jazz et du rock. La soirée se terminera et la nuit commencera avec les Lyonnais Smoking after Love qui flirte entre le punk et le rock.

À noter un petit bonus très sympathique : dans la matinée du samedi 18 avril sont proposées gratuitement à la MJC de Feurs des initiations culturelles et artistiques au travers d’ateliers guitare, hip-hop et théâtre.

Festi’Feurs le 18 avril de 20 h à 1 h du matin à la Maison de la commune à Feurs. Tarifs de la soirée : 5 €.

Ils sont de retour

Le guitariste et chanteur cubain Compay Segundo, alias Máximo Francisco Repilado Muñoz, ancien membre du Buena Vista Social Club, a disparu depuis 2003. En 1986 il écrit et compose une chanson qui va devenir extrêmement populaire dans son pays et dans le monde, devenant un standard de la musique cubaine, Chan ChanUn des ses « muchachos », son fils le contrebassiste, Salvador Repilado, a repris la direction de son orchestre avec pour fer de lance ce classique du son cubain, Chan chan. Voici que le Grupo Compay Segundo (reformation en hommage à Compay) et ses neuf membres font leur grand retour en Europe puisque cela faisait une vingtaine d’années qu’on ne les avait pas vu sur une scène européenne.

Grupo Compay Segundo, mercredi 29 avril 2015 à 20 h 30 au Fil de Saint-Étienne.

Florence Barnola

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide