Fermer la publicité

Avocats - Droits de l'homme : le barreau de Lyon innove

Rhône le 09 juin 2014 - La Rédaction - Actualités - article lu 1798 fois

Avocats - Droits de l'homme : le barreau de Lyon innove
L'actuel bâtonnier Pierre-Yves Joly et Me Philippe Genin à l'initiative de la constitution de cette équipe d'avocats formés pour défendre les droits de l'homme (D.R.)

Lyon, historiquement haut lieu de résistance, touchée depuis quelques années par l’émergence et la montée en puissance de groupuscules d’extrême-droite….

Face à cette situation aux forts relents haineux, mais aussi pour répondre à une sollicitation des associations de défense des droits de l’homme, le barreau de Lyon a entrepris de former des avocats aux arcanes des lois antiracistes, introduites non pas dans le droit pénal, mais principalement au sein de la loi du 29 juillet 1881 ayant pour objet la défense de la liberté d’expression.
Selon les propos de l’ancien bâtonnier Philippe Genin, à l’initiative de sa constitution, « une équipe d’avocats a été formée pour aider les associations (Licra, SOS Racisme, Ligue des droits de l’homme) comme le grand public, à savoir les particuliers victimes dans la rue, leur travail ou leur logement, d’actes discriminatoires.
La complexité de ces lois pousse les associations à se tourner vers des avocats pour obtenir des conseils. Cette équipe d’avocats bénévoles s’est naturellement constituée au sein du Comité de recherche et d’intervention en humanité, en charge des questions de défense des droits de l’homme au sein du barreau de Lyon ».
Treize avocats (Florence Neple, Sarah Gelin-Carron, Valérie Dor, Johanne Sfaoui, Hélène Cogné, Malvina Boissonnet, Sarah Boyer, Emeline Thomas, Arnaud Bouillet, Olivier Forray, Florence Alligier, Odile Belinga et Sonia Akue) ont intégré ladite équipe.
L’actuel bâtonnier, Pierre-Yves Joly, qui a assisté le 19 mai dernier à la présentation de cette démarche, a précisé : « Le barreau de Lyon est indéniablement un barreau d’action et d’innovation. De telles initiatives permettent de réaffirmer son rôle d’acteur majeur au cœur de la cité et au service des citoyens ».



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide