Fermer la publicité

Attractivité territoriale : Roanne fait sa pub, tout simplement

Loire le 11 décembre 2014 - Aline Vincent - Roannais - article lu 2033 fois

Attractivité territoriale : Roanne fait sa pub, tout simplement
Après Saint-Etienne, Roanne lance sa marque de territoire (D.R.)

Le Roannais a décidé de rassembler ses énergies pour combattre le déficit d'image dont il souffre depuis si longtemps. La ville lance sa marque « Roanne Tout & Simplement ».

La feuille de route est ébauchée jusqu'en 2016.  On ne sait pas où le situer. Quand on le situe, on lui colle une réputation de ville où l'économie est exsangue et où il ne se passe rien. Les idées reçues ont la dent dure. Et ce n'est pas l'article qu'a réalisé un journaliste parisien de Mediapart sorti le 13 octobre 2014 qui va arranger les choses. Yannick Sanchez, c'est son nom, a choisi de considérer le Roannais avec misérabilisme par le petit bout de la lorgnette. Quant aux Roannais eux-mêmes, ils n'en sont du reste pas toujours les meilleurs ambassadeurs.

La prise de conscience de cette situation néfaste au développement économique et démographique est d'abord venue d'élus et de dirigeants d'entreprises qui ont décidé de réagir. En février 2013, les Roannais, de souche ou pas, de tous horizons, étaient invités à se rassembler en ateliers pour confronter leurs visions. Il est apparu que les atouts sont nombreux : vraies réussites industrielles et économiques, mutation réussie en direction du tertiaire, offre culturelle et de loisirs réelle, richesse des filières d'enseignement supérieur, offre de santé complète et bien sûr, gastronomie.

A cette liste non exhaustive s'ajoute une meilleure accessibilité depuis l'ouverture de l'A 89 ou la couverture bientôt totale par la fibre optique. Le tout a débouché sur la création d'une marque de territoire. Objectif : valoriser les atouts du Roannais et surtout les faire connaître. L'image se construira autour des valeurs de « simplicité, fluidité, équilibre et qualité de vie ».  Des supports marketing seront remis à tous les ambassadeurs de bonne volonté (notamment vivant hors de Roanne). Au programme une campagne de sensibilisation des Roannais eux-mêmes, un site Internet, l'installation de cubes rétro-éclairés dans la région, l'organisation d'événements toutes les trois semaines, l'accueil de manifestations (congrès, acteurs culturels, projets d'investissements...).

Le but est de faire parler du territoire de façon positive et de créer les conditions de son épanouissement. 2016 sera l'année de l'élargissement du rayonnement vers l'extérieur par le biais de campagnes de communication exogènes, le sponsoring des événements de grande envergure...

Aline Vincent



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide