Fermer la publicité

ASSE : Galtier resigne jusqu'en 2018

Loire le 11 juin 2015 - Xavier ALIX - Sports - article lu 275 fois

ASSE : Galtier resigne jusqu'en 2018
Georges Rivoire

Christophe Galtier, déjà lié à l'ASSE jusqu'en 2016, signera une prolongation de contrat de deux ans dès son retour de vacances, a annoncé ce matin le club dans un communiqué officiel.

Cela ne faisait pas vraiment de doutes. C'est désormais officiel. L’ASSE et son entraîneur Christophe Galtier ont conclu, ce jeudi 11 juin, un accord portant sur une prolongation de contrat de 2 ans. Christophe Galtier sera ainsi lié aux Verts jusqu’en 2018. La signature du contrat interviendra dès le retour de vacances de l'entraîneur stéphanois.

« Cet accord conforte le projet sportif de l’ASSE, lequel s’est traduit, depuis la nomination de l’entraîneur stéphanois à la tête de l’équipe professionnelle fin 2009, par une constante progression des résultats », souligne la direction du club. Christophe Galtier compte 253 matches à la tête de l'ASSE. Dans l'histoire du club, il apparaît dans le top 3 derrière Robert Herbin (514 rencontres) et Jean Snella (454). Il est également l'entraîneur de Ligue 1 en poste depuis le plus longtemps.  En Europe, seul Arsène Wenger, manager d'Arsenal, affiche une plus grande longévité.

« Je suis très heureux d'avoir conclu cet accord pour prolonger l’aventure mais aussi très touché par la confiance que me témoignent Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, déclare l'intéressé. C’est un club dans lequel je grandis et qui grandit aussi. Nous cherchons toujours à progresser même si la concurrence est rude. Nous bâtissons saison après saison. Il y a un attachement très particulier à cette couleur verte.  Quand on a du cœur, on ne peut pas rester insensible à ce que représentent le Chaudron et ses supporters.»

 Roland Romeyer  affirme qu'« il existe une véritable osmose entre Christophe Galtier et l’ASSE. C’est une fierté pour le club d’avoir le même entraîneur depuis cinq ans et demi. Son profil est celui de l’entraîneur moderne : excellent technicien et véritable manager. Il a le sens des relations humaines et cette autorité naturelle qui lui permet de mobiliser les joueurs dans la durée. Bernard Caïazzo et moi-même apprécions sa volonté constante de progresser. Comme il le dit lui-même, Christophe grandit avec le club.»



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide