Fermer la publicité

ARaymond agrandit son usine à Détroit et s'implante en Russie

Isère le 09 octobre 2015 - Laurent Marchandiau - Industrie - article lu 367 fois

ARaymond agrandit son usine à Détroit et s'implante en Russie
DR - ARaymond a inauguré cet été sa première usine en Russie.

Le fournisseur industriel de système de fixation par clipsage pour l'automobile, le Groupe ARaymond, vient d'investir 12 M$ cet été afin d'agrandir son unité de production Rayconnect proche de Détroit et s'est implanté physiquement en Russie.

Le Groupe ARaymond spécialisé dans les systèmes de fixation par clipsage pour le secteur de l’automobile, poursuit sa logique d’investissement. En juillet, le groupe grenoblois vient d’agrandir pour 12 M$ son site Rayconnect à proximité de Détroit faisant ainsi passer sa surface à 10 000 m².

Une extension nécessaire au vu de la croissance que connaît le groupe sur le marché américain qui permet notamment de presque doubler la capacité du système de moulage par injection tout en préparant l’avenir. L’agrandissement du site offre de la place pour six machines d’assemblages supplémentaires. Fondée en 2006, Rayconnect produit des connecteurs de fluide s’adressant en particulier aux marchés de l’automobile. « Nos connecteurs sont utilisés par pratiquement tous les équipementiers automobiles dans le monde », explique Craig Cheney, le vice-président en charge du développement. En parallèle, le groupe a inauguré son premier site en Russie dans la région de Nijni Novgorod, plus précisément à Dzerjinsk (soit à 400 km de Moscou.)

Présent en Russie depuis 2003, ARAymond a investi 4,8 M€ dans la 22e unité de production du groupe occupant une surface de 2 ha. Le choix de cette implantation se veut stratégique. « La zone géographique de Nijni Novgorod est le centre de la partie européenne de la Russie, à égale distance de toutes les autres régions où se développe l’industrie automobile : Saint-Pétersbourg, Togliatti et Kalouga », confie Vladimir Zagorodnikov, le directeur général d’ARaymond Russie. La capacité de production de ce site est estimée à 10 millions de fixations par an.

Laurent Marchandiau

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide