Fermer la publicité

Apprentissage/Bourgoin-Jallieu/La mobilité selon l’Efma

Isère le 09 février 2014 - La Rédaction - Actualités - article lu 475 fois

De leur séjour en République populaire de Chine, ces futurs cuisiniers, boulangers et pâtissiers conserveront un souvenir indélébile.

En formation alternée à l’Efma de Bourgoin-Jallieu, c’est à Wujiang, ville jumelle, que ces jeunes gens ont confronté leur savoir-faire à celui de leurs homologues chinois. Georges Burba, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat, était à leur côté lors de ce séjour qui, outre qu’il était motivé par la Semaine de la gastronomie française, coïncidait avec les 20 ans du jumelage conclu entre Wujiang et Bourgoin-Jallieu mais aussi avec les 50 ans de la reconnaissance de la République populaire par le général De Gaulle. Le séjour des apprentis berjalliens et de leurs professeurs dans l’Empire du Milieu n’était pas une première. Adepte de la mobilité depuis 2009 l’Efma, dirigé par Thierry Joseph, a tissé des liens avec la ville de Wujiang, avec l’appui du comité de jumelage. De même, d’autres élèves de cet établissement effectuent régulièrement des stages à Barcelone, en terre catalane. Depuis peu, ce sont des contacts qui ont été noués avec un établissement d’Helsinki, en Finlande. D’ailleurs, une délégation de lycéennes finnoises était présente il y a quelques jours en Nord-Isère lorsque les élèves de l’Efma ont publiquement rendu compte de leur séjour asiatique à la faveur d’une soirée que des images illustraient.


J.S.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide