Fermer la publicité

A pain in the ... ? Découvrez une méthode pour apprendre l'anglais fluent facilement en s'amusant !

Isère le 28 décembre 2016 - Laurent Marchandiau - Services - article lu 241 fois

A pain in the ... ? Découvrez une méthode pour apprendre l'anglais fluent facilement en s'amusant !
DR - Christina Rebuffet propose d'apprendre l'anglais de manière fluent, fun et facile.

Peur de vous exprimer en anglais ou simplement besoin d'améliorer votre pratique orale de la langue ? Christina Rebuffet va vous aider. Cette coach grenobloise d'origine américaine propose des cours en ligne dans la langue de Shakespeare à travers une méthode éprouvée : apprendre l'anglais Fluent, Fun et Facile.

Des cours anglais lointains, une pratique approximative et l’envie de pratiquer la langue de Shakespeare de manière naturelle ? C’est possible avec Christina Rebuffet. Cette Grenobloise d’adoption d’origine américaine propose des cours en ligne atypique à travers une méthode éprouvée. Son credo, les 3F : apprendre l’anglais Fluent, Fun et Facile.

Tout débute lors de son arrivée à Grenoble en 2004. Après un poste dans un organisme de formation, elle se lance dans l’entrepreneuriat dix ans plus tard, en s’installant à Cowork in Grenoble. « Dès 2012, j’avais commencé à réaliser des vidéos sur YouTube partant du constat que les personnes sont limitées par le temps et la proximité géographique. » Peu à peu, son activité se structure avec le lançant de ses premiers cours en ligne par le biais d’une plateforme Web dédiée.

Démystifier l’anglais

« Mon offre s’articule autour de deux axes. D’une part des cours en ligne sur une thématique donnée (à partir de 147 €) telle que réussir son entretien d’embauche ou le small talk (la conversation « légère » de tous les jours.) Et d’autre part, un service de cours individuel en direct (à partir de 300 € les 3 heures). »

Son objectif ? Que les personnes puissent s’exprimer correctement dans la vie quotidienne en anglais. « Il n’y a pas de secret ! Pour cela, il faut de la régularité, ça ne sert à rien de pratiquer l’anglais une heure par semaine, mais déjà 15 minutes tous les jours c’est bien ! Surtout, il est nécessaire de se fixer des objectifs clairement définis comme savoir répondre au téléphone. Les gens ont tendance à trop se disperser au lieu de se focaliser sur un aspect qui permettra, peu à peu, d’améliorer leur pratique linguistique. »

S’adressant aux particuliers comme aux professionnels (l’entreprise est agréée organisme de formation), la jeune coach lancera début 2017 un nouveau service de cours d'anglais en groupe et en ligne ainsi qu’un module focalisé sur la prononciation et l’accent.

Laurent Marchandiau

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide