Fermer la publicité

Anru 2 : deux quartiers stéphanois retenus

Loire le 19 décembre 2014 - Daniel BRIGNON - Actualités - article lu 431 fois

Anru 2 : deux quartiers stéphanois retenus
daniel Brignon - La DDT de la Loire qui instruit les dossiers avec la préfecture espère gagner encore quatre quartiers à la cause

Le champ d'intervention de l'Agence nationale de rénovation urbaine dans son deuxième programme de renouvellement urbain 2014-2024 a été dévoilé lundi 15 décembre. 200 quartiers ont été retenus dont 2 dans la Loire, exclusivement à Saint-Étienne.

Le premier programme de rénovation urbaine 2004-2014 s’achève. Crédité de 12 Md€ pour intervenir sur 1 000 quartiers, il s’est traduit dans la Loire par un investissement à hauteur de 480 M€, abondé de 140 M€ de subvention de l’Anru, consommés à 82 % aujourd’hui (112 M€) et au terme du programme qui se poursuit sur 2015, à 99 % au regard des chantiers programmés. Ils ont bénéficié à 4 quartiers de Saint-Étienne, 2 quartiers à Roanne et 1 quartier au Chambon-Feugerolles et Rive-de-Gier, avec 2 interventions plus légères à la Ricamarie et à Firminy.

Le nouveau programme de renouvellement urbain dans sa dimension « d’intérêt national » pour 2014-2024, crédité de 4 Md€ de subventions de l’Anru, portera cette fois sur 200 quartiers identifiés pour faire l’objet à nouveau d’un programme massif d’intervention. 15 quartiers de Rhône-Alpes ont été retenus dans ce cadre dont 2 dans la Loire, exclusivement à Saint-Étienne : les quartiers de Beaubrun-Tarentaize et de Montreynaud. Les crédits de l’Anru ne sont pas ventilés pour l’heure, sachant que les attributions seront établies sur la base de programmes à élaborer et fixés par convention avec l’Anru. Une convention d’ingénierie devrait d’ailleurs en premier lieu être signée avec l’Anru pour réaliser les études préalables.

Une sélection de 200 autres quartiers bénéficiaires de l’appui de l’Anru devrait être établie dans le cadre cette fois d’un programme de renouvellement urbain « d’intérêt régional », crédité  de 850 M€. Les 50 premiers quartiers retenus dans cette sélection sont désormais connus, ils sont 8 en Rhône-Alpes et aucun dans la Loire. Les services de l’Etat dans la Loire espèrent cependant inscrire parmi les 150 quartiers restant à déterminer, le quartier de La Cotonne à Saint-Étienne ainsi que des quartiers de centres urbains à Saint-Chamond et Rive-de-Gier et Roanne.

Daniel Brignon



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide