Fermer la publicité

Aménagement d'un giratoire sur la RD 519, à Chanas

Isère le 15 août 2015 - Lawrence Krouwel - Isère rhodanienne - article lu 302 fois

Aménagement d'un giratoire sur la RD 519, à Chanas
Lawence Krouwel - Aménagement d'un giratoire sur la RD 519, à hauteur de la commune de Chanas

Depuis le 6 juillet dernier, la RD 519 à Chanas est en travaux. Près de 800 000 € hors taxes ont été budgétés afin d'aménager un giratoire.

Ce nouvel aménagement a donné lieu à une réunion de chantier sur la commune de Chanas, vendredi 7 août. En effet, depuis juillet dernier, la circulation est perturbée pour la création d’un giratoire. Ces travaux qui devraient durer jusqu’à la fin du premier trimestre 2016 résultent de la réflexion sur le réseau viaire de desserte de la communauté de communes du Pays roussillonnais. Le territoire de la CCPR est traversé par l’axe historique RN7 et par le réseau départemental isérois avec entre autres la RD 519 bénéficiant d’un accès direct à l’A7 à Chanas. Ce territoire attractif (près de 50 000 habitants) à dominante résidentielle à l’est de la RN7 et doté d’importantes zones d’activités en partie à l’ouest, méritait largement une réflexion sur le plan de circulation à venir. Et c’est le cas pour l’aménagement du giratoire sur la RD 519, un axe fortement circulé et accidentogène.

A hauteur de 800 000 € HT, l’aménagement de ce giratoire a été financé par le département, la CCPR et la commune de Chanas

Des travaux en deux temps

« Dans un premier temps et surtout pour ne pas fermer la route, nous allons aménager un demi-giratoire dans le sens nord-sud de la RD 519 », explique Régis Bruty du conseil général. Depuis le 10 août et suite à l’avancement des travaux la DC8, à hauteur de la route de Bouillard, est coupée à la circulation et une déviation a été mise en place. Concernant les travaux d’aménagement du giratoire, la circulation sur la RD 519 est fortement perturbée, des feux ont été mis en place puisque pour l’heure, une seule voie de circulation demeure. Ce qui entraîne des incivilités de la part de certains automobilistes qui prennent quelques libertés pour échapper aux feux tricolores. La gérante du camping n’a pas manqué d’interpeler le maire de la commune Jean-Louis Guerry ainsi que le maître d’œuvre. Un renforcement de la zone des travaux a depuis été mis en place.
 

Lawrence Krouwel


 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide