Fermer la publicité

Alpes là ! au Musée Dauphinois

Isère le 12 mai 2017 - Elisabeth Laverdant - Expositions

Alpes là ! au Musée Dauphinois
Emmanuel Breteau - Alpes Là ! propose deux visions complémentaires du paysage de montagne

Deux expositions, un dénominateur commun : les Alpes. Le Musée Dauphinois ose le pari de proposer un regard complémentaire sur le paysage de montagne à l'occasion de sa nouvelle exposition Alpes là ! Eric Bourret et Emmanuel Breteau proposent deux visions différentes. Entre montagne et scènes de vie.

D’un côté le froid, le blanc. De l’autre la vie, les gens. Deux expositions sont actuellement réunies sous la bannière Alpes là ! au Musée Dauphinois. Celle d’Emmanuel Breteau propose une vision « ethnographique » des Alpes, tandis que les photos d’Eric Bourret montrent « un travail plus solitaire, des massifs montagneux très différents », commente Olivier Cogne, directeur du Musée Dauphinois qui fait partie des musées du Département de l’Isère.

« Eric Bourret, c’est la démarche d’un voyageur qui propose des paysages inaccessibles ». Durant deux saisons d’hiver, le photographe a sillonné les massifs emblématiques des Alpes. Belledonne, Devoluy, Oisans, Vercors ont été capturés pour offrir aux visiteurs une vision de son rapport particulier à la montagne. Au cours de leur déambulation à travers les clichés, les visiteurs pourront découvrir une technique inattendue. Un flou qui donne à ces paysages une vraie singularité. « Il y a un rapport à la matière qui fait qu’on ne sait plus où on se trouve. On a l’impression d’avoir parfois une production picturale », explique Olivier Cogne.

Eric Bourret n’est pas seulement photographe. Il est aussi marcheur. Il s’inscrit dans la lignée des land-artists anglais. Une tendance de l’art contemporain qui utilise le cadre et les matériaux de la nature. Il fait aussi partie des « photographes-arpenteurs de paysages ». Depuis les années 90, il parcourt le monde à pied. Lors de ses marches, il produit des clichés qu’il appelle « expérience de la marche, expérience du visible ».

20 ans de photographies

Mais les Alpes, ce ne sont pas seulement des images fantasmagoriques. Ce sont aussi des personnages, des scènes de vie. C’est ce que pourront voir les visiteurs d’Alpes là ! en découvrant les clichés du deuxième photographe mis à l’honneur : Emmanuel Breteau. Au programme : « 20 ans de photographie avec les habitants ». Un travail de longue haleine donc pour ce photographe installé depuis 1988 dans le Trièves. Et c’est ce travail de 20 ans qui est restitué au Musée Dauphinois. L’occasion de voir l’évolution des photos d’Emmanuel Breteau.

Si les premières photos montrent des paysages et des villages au pied des montagnes, très vite, Emmanuel Breteau s’est tourné vers les habitants. Et vingt ans plus tard, c’est comme un album de famille qui est proposé au visiteur. « J’aime photographier les gens sur un temps long, prendre le temps de la rencontre, leur expliquer mon travail et l’importance de leur présence dans un livre ou dans une exposition. Il faut ce temps avant que les personnes acceptent de me confier leur image et partager leur intimité », peut-on lire.

Les photographies d’Emmanuel Breteau font découvrir les anciens et les nouveaux habitants. D’un côté, ceux qui font la mémoire et la culture de ce territoire rural. Et de l’autre, les nouveaux occupants. C’est l’expérience de chacun qui est relatée à travers les clichés du photographe. Et puis, c’est l’évolution qui est montrée. Les nouvelles constructions, l’autoroute mais aussi les nouvelles pratiques agricoles.

Les deux expositions sont présentées de façons distinctes. L’une au rez-de-chaussée du musée, l’autre au premier étage. Et si l’exposition d’Eric Bourret peut étonner davantage les habitués du Musée Dauphinois, pour Olivier Cogne, l’intérêt est justement là : surprendre. « La photo permet d’avoir un regard infini. On se rend compte qu’on n’a pas fini de proposer des visions différentes ».

Elisabeth Laverdant

Alpes là ! Au Musée Dauphinois, 30 rue Maurice Gignoux à Grenoble. L'exposition d'Emmanuel Breteau est visible jusqu'au 4 septembre. L'exposition d'Eric Bourret est visible jusqu'au 23 octobre.

Des visites avec les photographes

Le 11 juin prochain, les visiteurs pourront découvrir les clichés d’Emmanuel Breteau en présence du photographe. Une visite guidée est en effet organisée à 11 h au Musée Dauphinois. Même chose pour les photographies d’Eric Bourret. Le photographe-marcheur sera présent le 5 juillet et le dimanche 17 septembre, dans le cadre des journées du patrimoine pour faire découvrir son travail sur les paysages de l’Oisans, du Vercors ou de Belledonne.

A noter également que des publications sont proposées. Toutes deux sont parues aux éditions Arnaud Bizalion Editions. Elles proposent des reproductions en couleur pour Carnet de marche d’Eric Bourret et des photographies en noir et blanc pour Trièves. Tournant de siècle d’Emmanuel Breteau.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide