Fermer la publicité

Alexandre Morizon secrétaire général du Medef

Loire le 29 mars 2015 - Denis MEYNARD - Société - article lu 1075 fois

Alexandre Morizon secrétaire général du Medef

Diplômé de l'université Jean-Monnet, le nouveau secrétaire général du Medef Loire sud et Loire centre souhaite des liens plus étroits entre le monde de l'éducation et celui de l'entreprise.

Alexandre Morizon occupe le poste de secrétaire général du Medef pour Loire Sud et Loire centre resté vacant plusieurs mois après le départ, en septembre, de Daniel Bréchignac. La fonction de ce dernier englobait alors également le Medef du Roannais, ce qui n’est plus le cas, les deux entités ligériennes ayant du mal à travailler de façon unitaire. Alexandre Morizon a fait une dernière apparition au sein d’Acctifs, le 19 mars, lors de l’assemblée générale de l’association de chefs d’entreprises de la plaine du Forez, basée à Andrézieux-Bouthéon, dont il était salarié depuis 2008. L’occasion de transmettre le relais à Andrey Déléage, qui lui succède comme pour animer cette association regroupant 120 entreprises, qui fêtera ses 30 ans l’année prochaine.

Le nouveau secrétaire général de l’organisation patronale avait auparavant effectué, à partir de 2005, une mission d’accompagnement d’entreprises sur le thème du développement durable à la Maison du tourisme du Parc naturel régional du Pilat. Agé de 32 ans et originaire de Lapte, dans l’Yssingelais, il a passé un bac série économique et sociale dans la sous-préfecture de l’Est de la Haute-Loire. A l’université Jean-Monnet, de Saint-Etienne, il a obtenu une licence AES (Administration économique et sociale), avant d’enchaîner avec un master 2 de Conseil en développement territorial de 18 mois, dont 12 mois en apprentissage. Les nouvelles fonctions de ce fils d’une ouvrière du textile et d’un cadre de l’industrie du bois sont « dans la continuité de (son) projet professionnel, marqué par son goût pour l’environnement entreprenarial, la création et la reprise d’entreprise ».

Depuis son bureau de la Cité des entreprises, à Saint-Etienne, Alexandre Morizon prend en charge les tâches administratives et financières de la représentation patronale locale (présidée par Eric Le Jaouen jusqu’en 2016, qui marquera la fin de son deuxième mandat). Il veille aussi au bon fonctionnement statutaire, du bureau, du conseil d’administration et de l’assemblée générale. Animateur du groupement des entreprises adhérentes directes du Medef (hors branches UIMM, transports, BTP… etc), des partenariats avec les syndicats de branches et les principales filières économiques représentées sur le territoire, la gestion de quelque 250 mandataires qui portent la parole du Medef dans les organismes paritaires, il a aussi à cœur de « développer les liens entre le monde de l’éducation et celui de l’entreprise, par des actions de sensibilisation qui créent des passerelles et une meilleure connaissance réciproque ».

Il souligne que « l’entreprise est un maillon indispensable, un lieu de vie nécessaire pour faire fonctionner la société », et qu’à ce titre « il faut écouter les revendications de ses dirigeants, qui dans la Loire sont principalement des patrons de TPE et de PME ».

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide