Fermer la publicité

Service informatique : Airria s'ouvre au marché de l'énergie

Isère le 11 octobre 2015 - Laurent Marchandiau - Services - article lu 346 fois

Service informatique :  Airria s'ouvre au marché de l'énergie
Laurent Marchandiau - Olivier Coin, co-fondateur du groupe Airria.

Forte d'un réseau de 130 agences partenaires, la SSII meylanaise Airria Informatique et Telecom diversifie son activité.

Après avoir annoncé sa participation dans la pose des compteurs électriques intelligents Linky, le prestataire de services informatiques initie une nouvelle division dédiée à l'installation de dispositifs énergétiques. Dix ans après sa création à Meylan, la SSII spécialisée dans les services informatiques et telecom s’ouvre au secteur de l’énergie. Et pour cause !

Cette année, l’entreprise a remporté l’appel d’offres d’ERDF concernant l’installation de la première vague de compteurs communicants Linky. Airria fait partie des 16 sociétés retenues et posera 7 % de ces dispositifs. Surfant sur ce marché portant à terme le déploiement de 35 millions de compteurs intelligents sur l’Hexagone, la SSII a saisi l’opportunité au vol en lançant une nouvelle division « Airria Energy. » Une nouvelle activité qui peut paraître surprenant de prime abord, mais qui s’inscrit dans la droite ligne des prestations proposées par la société. Depuis sa création, Airria installe des PC, des boxes ADSL, de la fibre optique ainsi que différents systèmes numériques chez les particuliers.

« Ce qui a suscité l’intérêt d’ERDF, c’est notre capacité d’intervention chez le particulier à travers nos agences franchisées », confie Philippe Marxgut, le directeur commercial d'Airria. Afin d’assurer une prestation sans faille pour la pose des compteurs Linky, Airria s’est engagé dès cette année, dans un vaste plan de recrutement. Pas moins de 180 techniciens seront embauchés cette année.

Si la société a remporté le premier appel d’offres pour Linky, elle compte bien renouveler l’opération pour les quatre autres phases restantes du déploiement. Quant à l’avenir d’Airria Energy, rien ne semble figé. Créée pour répondre à la demande d’ERDF, elle devra faire ses preuves une fois le déploiement de Linky effectué. Airria envisage le futur sereinement. « Nous comptons participer à la pose des compteurs Gazpar, le pendant de Linky côté gaz porté par GRDF. Avec de plus en plus d’objets connectés, les projets ne vont pas manquer ! » En 2016, la société prévoit de doubler son chiffre d’affaires.

Laurent Marchandiau



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide