Fermer la publicité

Air liquide, Fiat et CNH Industrial en bloc sur le biométhane

Isère le 29 juillet 2015 - Laurent Marchandiau - Industrie - article lu 455 fois

Air liquide, Fiat et CNH Industrial en bloc sur le biométhane
DR - Fiat, CNH et Air Liquide lancent une opération séduction à l'Expo 2015 de Milan pour promouvoir le biométhane.

Opération séduction pour Fiat Chrysler automobiles et CNH Industrial. Partenaires officiels de l'Exposition universelle de Milan qui a lieu en ce moment même, ces acteurs se sont associer avec et Air Liquide pour mettre à disposition durant cet événement, des véhicules « propres » afin de promouvoir l'utilisation de carburant alternatif.

Promouvoir les carburants alternatifs dans un pays ou le biométhane n’est pas accessible au grand public. C’est ce qu’espèrent Fiat Chrysler automobiles et CNH Industrial à travers une opération séduction lors de l’Exposition universelle de Milan qui se déroule actuellement.

Pour ce faire, les deux partenaires mondiaux de l’Expo 2015 et leaders européens de la technologie de moteur au gaz naturel, se sont rapprochés d’Air Liquide. L’objectif ? Initier un projet lors de cet événement « visant à promouvoir l’usage du biométhane dans le domaine des transports en Europe », soulignent les trois acteurs dans un communiqué commun. Le thème de l’Expo - Nourrir la Planète, énergie pour la vie - s’y prête d’autant plus ! Concrètement, Fiat a mis à disposition une flotte de véhicules dont 50 Fiat 500L Natural Power (méthanol/essence) utilisés en auto-partage par les délégations des pays participants tandis que CNH a fourni 7 bus Iveco Urbanway fonctionnant au gaz naturel (GNV.)

Projet mené en collaboration avec Air Liquide, les deux acteurs comptant démontrer les « avantages potentiels de l’utilisation du biométhane sur le plan environnemental.. » À l’occasion de l’Expo 2015, Fiat et CNH soutiendront l’introduction de cette source d’énergie dans l’ensemble du réseau d’infrastructure de distribution de gaz naturel européen, avec une quantité de biométhane équivalente à environ 70 000 m3 de gaz naturel pour les voitures Fiat et à 270 000 m3 pour les autobus Iveco Bus mis en service. Cette initiative permettra d’éviter le rejet de plus de 100 t de CO2 dans l’atmosphère soit la quantité absorbée par une forêt de 140 arbres sur toute leur durée de vie.

Laurent Marchandiau



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide