Fermer la publicité

Aide à domicile - L’ADMR élargit son offre de service

Loire le 19 juin 2014 - Daniel Brignon - Actualités - article lu 635 fois

Aide à domicile - L’ADMR élargit son offre de service
Bernard Picarles, président, et Patrice Contant, responsable des ressources humaines et de la communication de la Fédération de la Loire (D.R.)

Comme l’ensemble des structures positionnées sur l’aide à domicile auprès des personnes âgées, l’ADMR n’est pas épargnée par la chute d’activité dans ce secteur, entraînée par la baisse des prises en charge de la Carsat : 50 000 heures perdues en 2013 dans la Loire annonce le président de la Fédération de la Loire, Bernard Picarles.


Cette perte aura eu peu d’incidence sur l’activité globale, en régression, en nombre d’heures d’interventions (1 126 000 heures en 2013), de 2 % seulement sur l’année, du fait d’un report d’activité sur une nouvelle offre que partagent les 900 salariés d’aide à domicile de la fédération sur la Loire. Il s’agit d’un service intitulé « qualité de vie », une offre de ménage, lavage et préparation des repas à domicile sollicitée désormais par des familles. Le recours à l’association les affranchit en effet des formalités d’emploi de personnel de maison. Ce service se développe de même que celui de garde d’enfants à domicile, lancé il y a deux ans, complémentaire à l’accueil collectif dans lequel s’est positionné aussi la fédération ADMR de la Loire (crèches, jardins d’enfant). La petite enfance emploie 50 salariés sur le département.

1 200 employés dans la Loire

Sur le volet soins, l’ADMR de la Loire anime quelque 20 Ssiad (Services de soins infirmier à domicile) dans le département, employant 100 aides soignants et les services de 100 infirmiers libéraux en convention sur le territoire. L’ADMR s’efforce de diversifier et mutualiser son offre de soins à l’exemple de l’établissement Plénitude ouvert à Montrond-les-Bains il y a quelques semaines qui regroupe un Ssiad, déjà existant sur le secteur, une Esad (Equipe spécialisée Alsheimer) lancée il y a il y a un an, et en création : un accueil de jour Alzheimer et un hébergement temporaire pour des convalescences.
La Fédération ADMR de la Loire qui emploie 1 200 personnes dans la Loire, via 61 associations locales, réalise un chiffre d’affaires consolidé de plus de 20 M€ annuels, une contribution substantielle à l’Economie sociale et solidaire, et comme le souligne son président, confortée par la contribution, pour le coup aussi solidaire, de 750 bénévoles associés à la gestion des services.

Daniel Brignon



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide