Fermer la publicité

Aïd : le FN opposé au centre d'abattage provisoire à Saint-Etienne

Loire le 16 septembre 2015 - Marine Graille - Agglomération stéphanoise - article lu 618 fois

Aïd : le FN opposé au centre d'abattage provisoire à Saint-Etienne
DR - Le FN a appelé a manifesté contre l'abattoir rituel provisoire proposé par la municipalité

Lors du dernier conseil municipal de Saint-Etienne, le groupe Saint-Etienne bleu Marine a émis un vœu en fin de séance concernant le centre d'abattage temporaire que propose G. Perdriau à l'occasion des fêtes musulmanes de l'Aïd-el-Kebir.

Lors du dernier conseil municipal de Saint-Etienne , le groupe Saint-Etienne bleu Marine a émis un vœu en fin de séance concernant le centre d’abattage temporaire que propose G. Perdriau à l’occasion des fêtes musulmanes de l’Aïd-el-Kebir.

Selon Raphaëlle Jeanson, cette mesure « va à l’encontre de notre république laïque ». L’élue frontisme insista par ailleurs sur les « dangers sanitaires », et sur le fait que l’équipe municipale n’aurait pas consulté préalablement le conseil municipal pour déléguer un de ses bâtiments. « Les raisons ne manquent pas pour s’opposer à ce projet d’installation (…) c’est pourquoi nous demandons le vote de notre assemblée pour l’annulation pure et simple du projet de cet abattoir rituel », a conclu R. Jeanson.

« Vous avez au nom de votre groupe, donné votre position avec énormément de contre vérités voire même de mensonges », a répondu G. Perdriau qui a alors rappelé que « rien n’avait été fait » précédemment et que cela avait amené les services de l’ordre a récupérer « des carcasses sur l’espace public » entraînant à ce niveau là des risques sanitaires. Le maire a insisté sur le fait que cette filière « est un débouché économique important qui jusqu’à présent échappé à la fois aux agriculteurs et également aux abattoirs ligériens ».

Des arguments qui n’ont visiblement pas convaincus les élus du Front national qui ont appelé à une manifestation, vendredi après-midi devant l’hôtel de ville.

Marine Graille

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide