Fermer la publicité

Agroalimentaire - Sail-les-Bains : l’usine des eaux refait surface

Loire le 17 juillet 2014 - Aline Vincent - Actualités - article lu 775 fois

Agroalimentaire - Sail-les-Bains : l’usine des eaux refait surface
Un nouveau profilé de la bouteille a été mis au point (D.R.)

« Nous avons l’autorisation de la préfecture de la Loire et de l’ARS (1) pour produire », annonce Sylvain Vailleau, le nouveau directeur de l’usine d’embouteillage des Eaux de Sail-les-Bains, en place sur le site depuis mars.

« Nous avons l’autorisation de la préfecture de la Loire et de l’ARS (1) pour produire », annonce Sylvain Vailleau, le nouveau directeur de l’usine d’embouteillage des Eaux de Sail-les-Bains, en place sur le site depuis mars. « Ces autorisations indispensables sont délivrées à partir d’analyses drastiques. A noter que l’eau dépend du ministère de la Santé et non de l’Agriculture comme c’est le cas pour les autres produits agroalimentaires. La ligne de production a démarré. Elle est en phase d’ajustement. Nous sommes prêts à entreprendre la commercialisation.»
2,5 M€ ont été investis. L’effectif se monte aujourd’hui à 7 personnes. Il devrait bien sûr évoluer avec la montée en puissance de l’activité. Après le faux départ annoncé au cours d’une conférence de presse organisée le 17 octobre 2011, cette remise sur les rails plus discrète est bien concrète (l’arrêt de l’activité remontait à 2006). Le positionnement de la clientèle ciblée, lui, n’a pas changé puisqu’il s’agit toujours d’établissements de la restauration et de l’hôtellerie haut de gamme. En revanche, contrairement à ce qui était précisé en 2001, avec une démarche exclusivement tournée vers l’export, la prospection est dans un premier temps volontairement limitée à l’Hexagone. La société est gérée par un holding basé en Suisse.
Un nouveau profilé de la bouteille a été mis au point pour répondre à l’image de la cible visée. La direction ne souhaite pas avancer de chiffres pour l’instant. « Un nouveau point sera réalisé après les premiers mois d’exploitation », assure Sylvain Vailleau.  

Aline Vincent

(1) Agence régionale de santé


Des vertus reconnues pour la santé

L’eau de Sail-les-Bains remonte entre les roches plutoniques sur plusieurs milliers de mètres, la chargeant d’ions minéraux. Sa composition unique riche en silicium et bicarbonates, lithium en particulier, lui confère des vertus d’antivieillissement cellulaire, d’apaisement du système nerveux. Soumise à l’examen de Louis Pasteur, celui-ci soulignait en 1878 son effet positif sur les maladies de peau (eczéma) et les maladies de nature arthritique.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide