Fermer la publicité

Agriculture - Fête du Charolais : succès et morosité

Loire le 30 octobre 2014 - La Rédaction - Roannais - article lu 329 fois

Agriculture - Fête du Charolais : succès et morosité
Grand prix de la ville de Roanne remis par M. Perez, adjoint (D.R.)

Du côté des éleveurs la satisfaction de vendre les bêtes grasses au meilleur prix, principalement au boucher roannais Brise, mais aussi la morosité face à l'effondrement des cours et à l'importation.

« Le concours n'est pas représentatif de la situation », confiait un éleveur ; un autre montrait les panneaux au-dessus des bêtes « A vendre » ; un troisième se désolait : « quand on pense que 80 % de la viande mangée au restaurant est de la viande importée ! »
Le grand prix de la ville de Roanne est revenu pour la quatrième année de suite à Cyril et Bruno Recorbet d'Amplepuis (acheté par Jean-Luc Brise). Le GAEC Lapandéry, troisième génération d'éleveurs de Saint-Haon-le-Vieux a remporté quant à lui le prix d'ensemble veaux mâles d'automne et le prix de descendance par la mère.

L.P.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide