Fermer la publicité

Agenda - Sud Chasse sur une seconde salve

Loire le 24 avril 2014 - Marine Graille - Actualités - article lu 623 fois

Agenda - Sud Chasse sur une seconde salve
9 000 visiteurs enregistrés à la première édition, en 2013 (GR)

Chasseurs, à vos agendas ! D’ici 2 mois se tiendra la seconde édition du salon Sud Chasse.

En 2013, Jean-Marc Puget et son équipe s’étaient lancés le pari de créer un nouveau salon de la chasse et de l’arme dans l’agglomération stéphanoise. Pari tenu puisque près de 9 000 visiteurs se sont rendus sur les trois jours, au Cabl d’Andrézieux-Bouthéon, afin de retrouver les grands noms de l’armurerie.
En 2014, les organisateurs souhaitent transformer l’essai en s’appuyant des critiques qui ont été émises l’année dernière. Si pour la première édition, 80 exposants avaient répondu présents, cette année près d’une centaine devraient être réunis. Au total, une douzaine de fédérations départementales et deux fédérations régionales de chasse seront partenaires de cette édition. Une nouveauté de taille est d’ailleurs à signaler : la fédération départementale de la pêche sera impliquée dans l’organisation en proposant de nombreuses animations telles que l’initiation aux techniques de pêche (à la mouche, en float tube…).
Si pour Jean-Marc Puget 2013 a été « un vrai succès », celui-ci reconnaît que des améliorations seront apportées à l’occasion de ce second volet. « L’année dernière, le salon à l’extérieur n’a pas été une grande réussite, c’est pour cela que l’on a fait le choix de mieux sectoriser les différents métiers. Nous mettrons également en place une zone d’essai de véhicules pour les concessionnaires présents. » L’organisateur assure par ailleurs, une densification des animations proposées avec deux fois plus d’équipage qu’en 2013 mais aussi avec un pas de tir plus vaste et couvert ainsi qu’une initiation à l’Arc trap (qui consiste à toucher des disques en vol avec des flèches).
200 000 chasseurs et pêcheurs sont visés par cette seconde édition et les organisateurs comptent en accueillir sur les deux jours et demi, plus de 10 000 de toute la région et même au delà. « Ce salon, à dimension métropolitaine, ligérienne et rhônalpine, a pour vocation de devenir un événement à portée nationale », insiste Gérard Aubret, président de la fédération de chasse de la Loire. Par ailleurs cette année encore une grande personnalité du monde sportif international est attendue sur le salon. L’identité de l’athlète devrait être connue très prochainement. En 2013, c’est l’ancien skieur Luc Alphand qui s’était déplacé pour l’événement.
Finalement, Sud Chasse sera donc le seul salon de chasse de l’année dans la Loire après l’abandon d’Armeville qui, selon le Parc Exposition de Saint-Etienne, devait faire son grand retour au mois de mai. Les raisons de ce renoncement ne nous ont pas été communiquées. Jean-Marc Puget regrette pourtant les « guéguerres » qui perdurent entre les deux salons. « Ces conflits m’ont porté préjudice pour la tenue de Sud Chasse 2014, car quelques partenaires ont refusé de s’impliquer dans notre salon en raison de ces tensions. » Et de conclure : « J’ai eu 1 001 critiques en 2013. En attendant Sud Chasse fut un vrai succès et il revient même cette année. »

Marine Graille



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide