Fermer la publicité

Acte International part à la conquête du marché africain

Isère le 24 mars 2015 - Laurent Marchandiau - Services - article lu 148 fois

Acte International part à la conquête du marché africain
DR - Anne Le Rolland, PDG d'Acte International.

Un pas de plus vers une implantation en Afrique. Fort d'une croissance de 6 % par an, ce continent s'avère après l'Asie le nouvel eldorado pour l'entreprise voironnaise Acte International spécialisée dans l'organisation et la gestion des flux d'approvisionnement et de distribution à travers le monde.

La PME voironnaise, Acte International, poursuit sa stratégie de développement en s’ouvrant, après l’Asie, à l’Afrique. Spécialisée dans l'organisation et la gestion des flux d'approvisionnement et de distribution à travers le monde, le choix de ce continent pour l’implantation à terme d’une filiale s’avère dans la logique des choses.

Depuis quelques années, ce marché en croissance de 6 % par an, est particulièrement prisé par la Chine qui convoite notamment l’Éthiopie en atteste ses excellentes relations industrielles avec cet état qui, à terme, pourrait devenir la tête de pont afin de pénétrer plus en amont le marché africain. Ce n’est donc pas un hasard si Acte International, disposant d’une très forte compréhension et expérience du continent asiatique, compte percer en Afrique.

« Nous avons trois objectifs : répondre à la demande croissante en formation professionnelle privée comme public de ce continent, déployer nos services d’audit RSE (Ndlr : Responsabilité sociétale des entreprises) notamment en Éthiopie de plus en plus courtisée par les filières de la mode et sécuriser notre réseau logistique douanier », indique Anne Le Rolland, Pdg d’Acte International. L’une des ambitions affichées de la PME consiste à accompagner les Africains dans la création, la reprise et le développement international de leur entreprise dans leurs pays comme à l’international. Dans un premier temps, l’entreprise vise les pays du Maghreb. En tout 100 000 € auront été investis sur deux ans dans cette démarche.

Une prise de risque pour l’entreprise sécurisée grâce au support financier de BPI Export et au niveau opérationnel par Socotec International, l’un des partenaires d’Acte International. « Nous avons emmené leurs ingénieurs au Bangladesh ; ils accueillent notre V.I.E. (Ndlr : Volontariat international en entreprise) au sein de leur équipe commerciale sur le continent africain », confie Anne Le Rolland. Comptant 17 personnes à l’exception de son équipe d’auditeurs sociaux, l’entreprise voironnaise a réalisé 3 M€ de chiffre d’affaires en 2014 et dispose de partenaires dans plus de 60 pays.

Laurent Marchandiau



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide