Fermer la publicité

À un an de l'Euro le top départ est donné

Loire le 11 juin 2015 - Daniel Brignon - Sports - article lu 484 fois

À un an de l'Euro le top départ est donné
Georges Rivoire - Le nouveau stade présenté au ministre

Le 10 juin 2016 dans tout juste un an, s'ouvrira l'UEFA Euro, 15e édition du championnat d'Europe de football, en France et en particulier à Saint-Étienne, l'une des dix villes hôtes de la compétition. À un an de l'événement la préparation s'accélère. Au moment où l'UEFA lance le recrutement de 6 500 bénévoles dont 550 à Saint-Étienne, la Ville de Saint-Étienne crée de son côté un événement pour lancer cette année de préparation le « One year to go », un rendez-vous festif le samedi 13 juin.

Lundi 8 juin, à la date quasi anniversaire de l‘ouverture de l’Euro, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, en déplacement à Saint-Étienne ponctuait sa visite par la découverte du stade Geoffroy-Guichard rénové qui recevra 4 matches sur les 51 qui se joueront pendant un mois du 10 juin au 10 juillet.

Le ministre a rappelé les enjeux de ce championnat tenu en France pour la troisième fois : 2 Md€ de travaux dans les stades remis niveau auxquels l’État a apporté 152 M€ ; 2 millions de billets vendus et 1,5 millions de visiteurs attendus ; une diffusion internationale auprès de 4 milliards de téléspectateurs pour ce qui constitue le 3e événement médiatique au monde ; des retombées économiques estimées par le ministre de 1,2 à 1,3 Md€. De l’emploi : « 94 000 missions, représentant 20 000 équivalents temps plein ». « Il n’y a pas d’activité humaine qui mobilise autant que le sport et nous avons l’ambition de démontrer combien nous sommes capables d’organiser un événement de cette ampleur, afin d’étayer la candidature de la France aux JO de 2024. Car ce n’est plus un secret, la candidature de la France va être prochainement annoncée. »

550 volontaires sollicités

L’UEFA a lancé le 30 mai dernier le recrutement de 6 500 volontaires pour contribuer à l’organisation de la compétition dans les 10 villes concernées, dont 550 à Saint-Étienne. Après que les candidatures soient validées d’ici la fin décembre, les volontaires seront formés de manière globale et spécifique pour les 17 fonctions déterminées qu’ils auront à assumer, qu’il s’agisse des accréditations, des services aux médias, des services techniques et infrastructures temporaires, des services aux spectateurs, de la billetterie, du transport événementiel… Autant de métiers pour lesquels la compétence des volontaires sera validée pour être recrutés au terme d’un entretien organisé au siège local de l’association Volontaires 2016, au district de football à Saint-Priest-en-Jarez.

Le site de Saint-Étienne avait déjà enregistré le 9 juin 150 inscriptions de volontaires qui sont convoqués sans délai pour l’entretien avec des recruteurs, volontaires également, à partir du 10 juin.
Pour promouvoir l’opération, une tournée du Volunteer truck, un camion de démonstration et de communication du programme volontaires, a commencé le 7 juin sur le parvis du stade de France avant de parcourir les dix villes concernées. Il sera à Saint-Étienne le vendredi 19 juin, de 9 h à 19 h sur l’esplanade de France, devant la gare. Précisons que les inscriptions se font exclusivement sur le site Internet www.volontaires.euro2016.fr

Saint-Étienne ouvre le ban

Le programme volontaires de l’UEFA concernera la compétition dans le périmètre du stade et ses abords, un périmètre d’1 km autour du stade en gestion exclusive de l’UEFA. La Ville de Saint-Étienne va lancer de son côté un deuxième programme volontaires (500 souhaités) pour assurer l’animation de la ville et l’accueil des supporters dans ses murs.

Le dispositif d’accueil des visiteurs par la Ville prévoit six pôles de rassemblement autour d’une Fan zone, centrale, située au parc François-Mitterrand. Sur cette Fan zone, un espace fermée pour répondre aux exigences de sécurité des accès selon le cahier des charge de l’UEFA, où sera installé le village des partenaires, seront accueillis les visiteurs sans billet et sur la durée de la compétition tous les spectateurs venus voir sur le seul écran érigé dans la ville les matches à domicile et d’autres matches, au moins ceux de l’équipe de France.

Le centre-ville, les places Dorian, Hôtel-de-Ville et Jean-Jaurès, sera occupé par un deuxième cœur festif, le Fan village, vitrine touristique et économique de la ville, peuplé d’animations. Le maire, Gaël Perdriau insistait justement auprès du ministre des Sports sur l’opportunité offerte de « donner à découvrir le potentiel économique de la ville », dans un village des entreprises, lieu de rencontre avec le territoire.

Le dispositif autour de la Fan zone mettra l’ensemble des points de rassemblement à moins d’1,5 Km tout autour, autrement dit pouvant être parcouru à pied, c’est l’originalité du concept stéphanois de ville hôte que de concentrer dans un périmètre restreint l’offre totale : la gare  à 1 Km de la Fan zone, où sera érigée la Fan embassy, espace d’accueil des visiteurs dans leur langue respective ; le stade, distant d’1,1 Km de la Fan zone ; le Fan village de centre-ville (à 1,3 km). Puis deux pôles techniques : une aire de stationnement sur le parc de Méons à 1,2 Km de la Fan zone, enfin le Fan camp, une aire de camping créé au parc Jean-Marc, plus distant celui-là au nord de la ville, mais à proximité de la ligne de tram.
Le top départ des festivités de l’Euro sera donné au cours d’une soirée festive samedi 13 juin de 19 h 30 à minuit, place Chavanelle.

Daniel Brignon

One year to go

En anglais dans le texte, le rendez-vous suscité par le maire de Saint-Étienne pour lancer les festivités, aura lieu place Chavanelle samedi 13 juin de 19 h 30 à minuit.

Au programme : de 19 h 30 à 20 h : accueil avec le clip de l’Euro 2016 sur écran géant ; à 20 h : show de football artistique par Xtrem Prod ; de 20 h 15 à 21 h 15 : show de 30 danseurs du studio 7DC ; à 21 h 15 : discours officiel et remise au maire du premier billet symbolique par Jérémie Janot qui l’a reçu lui même de Michel Platini, dévoilement de la structure 3 D Euro 2016, lâcher de lanternes thaïlandaises… La soirée s’achèvera de 22 h 30 à minuit par le concert de Nazim.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide