Fermer la publicité

A Grand Stade, grands travaux

Rhône le 16 août 2014 - La Rédaction - Actualités - article lu 2013 fois

A Grand Stade, grands travaux
(D.R.)

Si la Tour Incity, du haut de ses 200 m, est incontestablement le bâtiment qui va propulser à l’avenir la capitale des Gaules dans une autre dimension, le chantier du Grand Stade, dont l’Olympique Lyonnais a lancé la construction, s’affirme, malgré tout et pour de nombreux mois encore, comme le projet le plus emblématique et sans doute le plus visible à l’international.


Avec ses quelque 60 000 places et les 300 M€ d’investissements (hors infrastructures annexes et travaux d’aménagement alentours) nécessaires à sa réalisation, c’est assurément le projet le plus ambitieux engagé depuis bien longtemps dans l’agglomération lyonnaise.
Longs à démarrer, après les multiples recours engagés contre sa réalisation, les travaux de construction sont désormais bien lancés. Il y a quelques semaines, l’Olympique Lyonnais annonçait que le cap des 1 000 travailleurs sur le chantier venait d’être dépassé. Plus de 150 entreprises sont actuellement mobilisées sur le chantier, dont 70 % qui ont leur siège dans la région Rhône-Alpes. « La dimension sociale, en termes d’emplois et d’insertion, a toujours été l’un des principaux objectifs de l’ensemble des partenaires du projet Grand Stade », indiquait alors Jean-Michel Aulas.
Après les travaux de gros-œuvre, qui progressent conformément au planning établi, la prochaine étape forte devrait être engagée au mois de novembre, avec le début des travaux de couverture. Ils devraient s’achever en juin 2015. Plus de 1 500 personnes devraient intervenir quotidiennement sur le chantier durant cette période.
Au-delà de sa dimension sportive, qui sera non seulement affirmée tout au long de l’année avec les matchs de l’Olympique Lyonnais, mais également durant le Championnat d’Europe de football que la France organisera en 2016 (le Grand Stade accueillera six matchs, dont une demi-finale), le Grand Stade a également pour ambition de devenir un nouveau lieu de vie pour les entreprises partenaires de l’Olympique Lyonnais. « Un concept innovant d’exploitation baptisée la Cité de l’entreprise et de l’incentive va voir le jour, explique Florent Coulon, en charge de la commercialisation de l’offre entreprises. L’offre hospitalité totalisera 6 000 places VIP, contre seulement 2 000 actuellement à Gerland. »
Dans cet ensemble, les loges tiendront une place à part. Passant de 36 au stade de Gerland à 105 dans le futur Grand Stade, elles pourront accueillir 1 500 personnes les soirs de matchs. Leur taille a également été revue à la hausse, puisqu’elles totaliseront de 35 à 55 m2, contre 15 à 30 m2 à Gerland, pour une capacité de 12, 18 ou 240 places. « Mais nous ne nous contentons pas d’augmenter le nombre et la taille des loges. Nous allons également inaugurer un tout nouveau concept, unique en France, baptisé Loge 365 », développe Florent Coulon.
Dans l’esprit des initiateurs du projet, les loges du Grand Stade deviendront en quelque sorte le prolongement des bureaux des entreprises partenaires du club. « Elles seront accessibles toute l’année, conclut-il. Non seulement pour les matchs de l’Olympique Lyonnais et pour tous les événements organisés dans l’enceinte, qu’ils soient sportifs ou culturels, mais également chaque jour de la semaine, pour des événements internes à ces entreprises, qui pourront personnaliser leur espace. Une conciergerie sera ouverte tous les jours pour les accueillir et fournir des prestations haut de gamme. Avec le concept Loge 365, nous créons un espace qui est bien plus qu’un simple outil réceptif les soirs de matchs.  »

J.D.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide