Fermer la publicité

« Les Irrésistibles rencontres du Tourisme » roannais pour consolider le secteur

Loire le 24 avril 2015 - Aline Vincent - Économie - article lu 78 fois

« Les Irrésistibles rencontres du Tourisme » roannais pour consolider le secteur

Les acteurs du tourisme roannais étaient réunis la semaine dernière à la CCI du Roannais pour une journée d'échanges et de travail pour consolider encore ce secteur pesant aujourd'hui 7 % du PIB régional.

Cette journée partenariale était orchestrée par les organismes touristiques locaux que sont Roannais Tourisme (promotion et commercialisation de la destination roannaise), les Offices de tourisme et syndicats d'initiative (5 au total pour l'accueil et l'information), le Syndicat mixte Roannais Pays de Rhône-Alpes (aménagement du territoire) et enfin la CCI Roanne – Loire Nord responsable de l'accompagnement et du développement des entreprises…

Etaient invités à ce temps d'échange et de réflexion l'ensemble des acteurs et ambassadeurs du tourisme de la région. Objectif : les associer au développement économique, les inciter à se former, s'impliquer dans la démarche de progrès « Qualité Roannais », pour disposer toujours d'un temps d'avance. Philippe Dalaudière, président de Roannais Tourisme et élu tourisme de la CCI Loire-Nord, a fourni les grandes tendances pour 2015. Parmi elles, il évoquait la fin du marketing de masse et l'hyper personnalisation avec notamment les objets connectés, de même que la montée en puissance de l'e-tourisme (voir encadré sur les nouvelles mesures imposées à Booking.com ) et du storytelling avec des réseaux sociaux omniprésents.

Les réseaux sociaux : le 3e homme

Un sujet sensible présenté par le consultant David Pelletier. Il a livré ses conseils autour de l'e-réputation. Comment gérer les avis clients ? L'outil numérique doit être maîtrisé par le professionnel comme moyen de promotion mais il peut devenir nuisible lorsque ce sont les internautes qui s'en emparent, du super poids-lourd TripAdvisor aux blogs et divers sites de photos et vidéos... L'une des recettes proposées par David Pelletier, consiste à devancer les avis postés sur la toile en sollicitant directement le client après son passage, par exemple grâce à Google +. « S'il a été mécontent, il le dira directement et n'aura pas besoin de ce défouler sur le Net. La démarche permet aussi de s'améliorer ».

Philippe Dalaudière a également rappelé que le tourisme roannais regroupe 350 entreprises dans l'hôtellerie, l'hôtellerie de plein air, la restauration, les sites et activités de loisirs… Le secteur génère aujourd'hui plus de 1 200 emplois directs et pèse pour 7 % du PIB régional.

Aline Vincent

Booking.com cède aux hôteliers

S'estimant sous sa férule du site de réservation en ligne Booking.com et se considérant de plus en plus spoliés de leurs marges, les revendications des hôteliers semblent avoir été entendues. Ce 21 avril, Booking.com a pris des engagements en réponse aux plaintes pour abus de position dominante déposées par les professionnels du tourisme. C'est ce qu'a annoncé l'Autorité de la concurrence. Booking.com n'empêchera désormais plus les hôteliers utilisant leurs services de proposer sur d'autres plateformes de réservation ou directement par courriel, par téléphone ou sur place des tarifs inférieurs à ceux fournis par cette plateforme. Les accords ont été conclus avec la Commission européenne. Ils entreront en vigueur au 1er juillet 2015 pour 5 ans. Un point intermédiaire est prévu.

 

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide