Fermer la publicité

Boucle-du-Rhône, territoire agricole et rural

Isère le 11 décembre 2015 - Claire Thoinet - Nord-Isère - article lu 185 fois

Boucle-du-Rhône, territoire agricole et rural
CT BRD - Eric Rodamel, président

A Saint-Sorlin-de-Morestel, le comité de territoire agricole et rural de la Boucle du Rhône-en-Dauphiné a, en assemblée générale, rendu compte des activités menées et présenté ses perspectives 2016.

L'année 2016, année de transition entre deux procédures d'aménagement du territoire, verra la poursuite d'actions et la définition de nouvelles autres, le CT BRD veillant à l’adéquation des besoins des agriculteurs avec les objectifs et axes de travail (agroécologie, valorisation des déchets et méthanisation, lutte contre les plantes invasives, ressource en eau, création de filières, valorisation des productions locales, gestion des forêts…). Des alternatives à l’utilisation de pneus usagés pour lester les silos d'ensilage doivent être identifiées et promues. Pour la ViaRhôna, le CT BRD proposera aux collectivités d'aborder des sujets pour concilier pratiques de loisirs et activités agricoles. Le dialogue continuera entre agriculteurs, élus, représentants de la société civile, habitants dans le cadre de la charte Bien vivre ensemble.

Eric Rodamel, président, a rappelé que la prolongation d’un an du CDRA/PSADER et l’enquête auprès d'une centaine d'agriculteurs du territoire ont orienté les actions entreprises : rencontres d’acteurs économiques locaux pour évoquer la question des débouchés, valorisation de déchets verts et plantes invasives en méthanisation, opportunité de mettre en place un comité local d'installation, concrétisation d'actions (collecte de pneus usagés, protection des berges où s’abreuvent les bêtes, mise en place d'un marché de producteurs sur le plateau de Crémieu, participation au projet agroenvironnemental et climatique (PAEC) aux côtés de la CCIC…).
Pour gagner en légitimité, permettre l'émergence de projets collectifs agri-ruraux (LEADER), le CT BRD considère comme nécessaire de tisser des liens réguliers et un partenariat fort avec les acteurs du territoire. Aidé d’une mise à disposition d'un conseiller territorial de la chambre d'agriculture de l'Isère pour son animation, celui-ci (32 adhérents) veut favoriser la coopération des acteurs, promouvoir l'activité agricole auprès de la population locale…

Le CT BRD identifie les besoins des agriculteurs pour déboucher sur des actions collectives agri-rurales. Il est créé en 2006, sous forme associative, par la chambre d'agriculture pour réunir agriculteurs, élus et membres de la société civile et aborder les problématiques agricoles et rurales sous l'angle de l'intérêt général.

Claire Thoinet
 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide