Fermer la publicité

9e édition pour les Rencontres de l'économie solidaire

Loire le 28 novembre 2015 - Aline Vincent - Économie - article lu 99 fois

9e édition pour les Rencontres de l'économie solidaire
Aline Vincent - Bouyer Leroux Structure présent à Roanne est l'1 des plus importantes Scop de France avec 100 MEUR de CA et 370 salariés

Les Rencontres de l'Economie solidaire se déroulent en ce moment dans toute la Loire comme partout en France. Le but est de valoriser le potentiel de cette nouvelle façon de créer de la richesse.

Les 9es Rencontres solidaires ont pour objectif de mieux faire connaître le potentiel de l'économie solidaire et de susciter des initiatives. Forums, ateliers, conférences, projections, marchés sont organisés sur l'ensemble du département1. Cette nouvelle façon de créer de la richesse et de faire de l'économie privilégie des pratiques responsables et respectueuses de la personne et de l'environnement. Elle fait déjà partie intégrante de notre quotidien. Elle se pratique dans les associations, les coopératives, les mutuelles, les fondations ou encore au sein des entreprises d'insertion. On la trouve dans la culture, le développement durable (énergies renouvelables, recyclage...), l'emploi, l'entrepreneuriat, l'habitat (éco-construction...) le lien social, la finance (épargne éthique et solidaire...)... Elle crée des emplois non délocalisables.

L'événement est financé par la Région Rhône-Alpes et coordonné par la chambre régionale de l'économie sociale et solidaire (CRESS). Au niveau Rhône-Alpes, l'édition 2014 avait rassemblé 25 600 visiteurs au cours d'une vingtaine d'événements. Plus de 360 structures avaient été mobilisées.

78,8 % des emplois solidaires dans les associations

L'Economie sociale et solidaire en Rhône-Alpes concerne 245 451 salariés, soit 10,8 % des emplois de la région. L'emploi est localisé majoritairement dans les associations (78,8 %). Suivent loin derrière les coopératives (11,7 %), puis les mutuelles (7,2 %) et les fondations (2,3 %). A titre comparatif, ce type d'emploi solidaire a progressé depuis 2000 de + 24 % contre + 4,5 % dans les entreprises privées (source ministère de l'Economie 2014). La loi encourage désormais ce pan de l'économie.

La dernière date du 31 juillet 2014, entrée en vigueur le 2 août, vise notamment à orienter davantage les financements, publics et privés en direction de ces entreprises, à consolider les outils de financement des acteurs de l'ESS comme des prêts spécifiques (sans garantie pouvant aller jusqu'à 100 000 €). Elle permet un suivi statistique renforcé par l'Insee, la Banque de France et Bpifrance. La loi prévoit également de favoriser la reprise d'entreprises par ses salariés à travers des Scops (le chef d'entreprise doit désormais les informer de  tout projet de vente au plus tard 2 mois avant).

Aline Vincent

http://www.rencontres-solidaires.or/g



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide