Fermer la publicité

800 M€ pour l'Université de Grenoble

Isère le 16 mars 2017 - Elisabeth Laverdant - Collectivités locales

800 M€ pour l'Université de Grenoble
UGA

Le gouvernement a annoncé les dotations des lauréats des Idex le 10 mars dernier. L'Université Grenoble Alpes est bien servie. Elle va toucher 800 M€ en capital.

Cela correspond à 25 M€ par an de dotation consommable. L’université avait demandé 26 M€. Le label Idex (Initaitive d'excellence) mis en place dans le cadre du Plan d’investissement avenir a été attribué à l’UGA en janvier 2016. En avril, l’université avait déjà reçu 13 M€ dans le cadre d’une signature de préfinancement. Ce capital de 800 M€ est non consommable. Il générera cependant via les intérêts 25 M€. 10 M€ seront consacrés aux Labex et 15 M€ seront à destination de l’Idex. « Nous pouvons, je pense, nous réjouir du résultat obtenu (…). C'est la reconnaissance du niveau scientifique du site universitaire grenoblois, de la qualité et de l'ambition du projet présenté et de l'avancement spectaculaire que nous avons déjà opéré », a déclaré Patrick Levy, président de la Communauté université Grenoble Alpes et coordinateur de l’Idex dans un communiqué.

Signature avec l’Apec d'une convention

C’est un partenariat en faveur de l’insertion professionnelle des étudiants qui a été signé le 13 mars. Un guide pratique va être édité. Son but : aider les établissements d’enseignement supérieur à traduire leurs diplômes en compétence. Il a été réalisé conjointement par l’Apec et l’UGA à partir d’expérimentations de terrain et d’échanges avec de nombreux partenaires de l’enseignement supérieur. Il doit rendre lisible et concrète l’offre de formation universitaire pour les entreprises et les futurs recruteurs. Des conférences seront également organisées par l’UGA et l’Apec. Elles auront pour objectif d’informer les étudiants sur les réalités du marché de l’emploi et de les initier à la connaissance du monde de l’entreprise. L’Apec partagera aussi avec l’UGA des ressources numériques pédagogiques.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide