Fermer la publicité

650 associations (ou presque) au rendez-vous municipal

Loire le 24 juillet 2014 - La Rédaction - Roannais - article lu 353 fois

650 associations (ou presque) au rendez-vous municipal
Les dotations aux collectivités baissant, les aides municipales sont en conséquences aussi à la baisse (D.R.)

« Je suis ravie de m’occuper à la Ville de Roanne, du monde associatif, riche, dynamique, varié.

Je rencontre des hommes et des femmes passionnés », déclare vendredi 11 juillet Emilie Ambler, adjointe en charge du monde associatif. Elle revient sur le mot dynamisme, ouverture.
« Roanne fourmille à mille endroits d’idées. Il faut que chaque Roannais ait conscience de ce qui se passe à Roanne. Et il se passe beaucoup de choses ! Le côté humain des associations amène chacun et tous à se rencontrer, à dialoguer. La différence est une richesse, ajoute l’adjointe. Grâce aux associations,  la ville peut rayonner à l’échelon nationale ». E. Ambler évoque pour exemple « Roanne Table Ouverte » qui fait de la ville pendant un mois en octobre, un centre d’attraction pour les gourmands, gourmets venus de France et Navarre ; ils peuvent non seulement déguster mais apprendre à bien cuisiner, dresser une table avec élégance… et connaître sur le plan théorique (par le biais des livres) et pratique les arcanes de la table, grâce aux ateliers cuisines animés par des grands chefs. Roanne est alors une capitale gastronomique dont les pointes des Gourmandes accrochent les étoiles.
Yves Nicolin, député-maire  après son adjointe, souligne lui aussi, les richesses du tissu associatif. Il informe qu’en raison des fluctuations de l’économie, les subventions données aux collectivités sont à la baisse et que bien entendu les aides de la Ville aux associations pouvaient s’en ressentir. « Les aides financières municipales aux associations se montent  2M€ », rappelle-t-il. « Les Assises du sport se tiendront à l’automne prochain », ajoute le premier magistrat qui évoque l’accompagnement effectué par les centres sociaux et les associations en direction des enfants dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. Y. Nicolin prévoit la mise en place de panneaux d’information électronique dans différents points de la ville fin 2015.
A la suite des discours, les membres des diverses associations se retrouvent autour d’un sympathique buffet

B. P.-B.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide