Fermer la publicité

6 000 élèves dans le grand bain

Loire le 20 février 2014 - La Rédaction - Roannais - article lu 723 fois

6 000 élèves dans le grand bain
Le 11 février, lors de la visite des élus et parents d'élèves au Nauticum (D.R.)

« Un jeune sur quatre ne sait pas nager à l’entrée en 6e selon les données nationales.

La  circulaire du 13 juillet 2011 a voulu y remédier. Aussi, 225 classes de primaires sont accueillies grâce à Roannais agglo qui prend à 100 % le coût des transports, pour scolaire 2013-2014 (1).» explique Jean-Louis Lagarde, maire de Saint-Léger, vice-président de Roannais agglo, en charge des équipements sportifs.
Il représente le président Avocat, lors d’une visite au Nauticum, le 11 février pour faire le point sur l’organisation de l’apprentissage de la natation pour les élèves des écoles des 40 communes. Sont présents des élèves des écoles de Saint-Germain-Lespinasse, Noailly et Perreux. Les accompagnent, notamment  le maire de Saint-Germain-Lespinasse, André Méant, Monique Papot-Libéral, adjointe de Noailly. Le conseiller pédagogique de Roanne de l’inspection académique François Hugueny est aussi là. « 100 classes du secondaire seront également accueillies soit près de 3 000 élèves », ajoute J.-L. Lagarde. 40 séances de natation sont prévues dans sa scolarité pour un élève, à raison de 40 min la séance. 16 éducateurs interviennent en natation pour les deux centres nautiques : trois intervenants par classe de maternelle GS dont l’instituteur agréé par l’Education nationale et deux intervenants par classe dont l’instituteur pour les CP, CE1, CM2.
«  Pour deux classes de Saint-Martin-d’Estreaux qui souhaitent continuer à se rendre à la piscine de Lapalisse, plus proche, les déplacements sont pris en charge à 100 % comme pour les autres communes, précise J.-L. Lagarde, un maître-nageur a été engagé, ainsi que du personnel d’entretien. Des aménagements ont amélioré les locaux d’accueil ». A noter que pour les écoles privées, pas de prise en charge pour les frais de transport mais gratuité en revanche des entrées aux piscines.

B. P.-B.


(1) En 2011-2012, la prise en charge des transports était à 50 % pour 135 écoles



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide