Fermer la publicité

200 emplois créés à Fontaine pour les compteurs Linky

Isère le 23 novembre 2014 - Caroline Thermoz-Liaudy - Région grenobloise - article lu 1458 fois

Il y avait du monde pour célébrer en grandes pompes l’installation de CG à Fontaine sur la zone d’activité des Vouillands.

Parmi les invités, en plus des élus locaux, et du directeur d’ERDF Alpes, Olivier Masset, le P.D.-G. de l’entreprise : Laurent Demortier, ainsi que le directeur des activités d’automatismes, venu de Bilbao en Espagne : Norberto Santiago. « L’entreprise a choisi de s’implanter en France parce qu’elle a été désignée par ERDF, ainsi que 5 autres sociétés, pour fabriquer les 3 premiers millions de compteurs intelligents, qui devront remplacer les actuels équipements dès 2015 », explique M. Demortier. Notre agglomération présentait alors l’écosystème économique et universitaire idéal, et hébergeait qui plus est, un fournisseur de cartes électroniques au rendement inégalé en France. « De plus, Grenoble représente bien l’idée que nous nous faisons des « smart cities », et des projets dans ce sens existent déjà ».
CG est en effet un des leaders spécialisé dans la gestion de l’exploitation de l’énergie électrique, et installera sa ligne de production à Fontaine, en créant 200 emplois directs et indirects (les recrutements ont débuté). Le premier prototype devrait sortir des locaux en avril 2015, pour une première livraison prévue en septembre. En capacité maximale, 2 millions de compteurs devraient en sortir chaque année. « C’est une première opportunité, nous avons obtenu une petite part des 3 premiers millions de compteurs à réaliser, mais on peut penser que les 35 millions qui devront être fabriqués au total, le seront par les mêmes entreprises. » Un début donc qui aura tout de même nécessité l’investissement de 4M€, pour la chaine de production et un centre d’excellence pour les Linky de technologie G3.
A terme en France, on trouvera 35 millions de compteurs intelligents, soit un investissement de 5Md€, pour Erdf. Dans la région Alpes, 1,3M de compteurs seront installés. Cela correspond selon O.Masset à 10 000 emplois directs et indirects en France, dont la moitié pour la fabrication et l’autre pour l’installation.

Caroline Thermoz-Liaudy



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide