Fermer la publicité

15 nouveaux logements pour la rue Albert Thomas

Loire le 13 février 2014 - La Rédaction - Roannais - article lu 759 fois

15 nouveaux logements pour la rue Albert Thomas
L'immeuble se trouve à proximité de l'IUT, les établissements scolaires, l'hôpital à 15 min à pied du centre-ville (D.R.)

Les premiers locataires ont emménagé le 12 février dernier, dans leur nouvel appartement faisant partie des 15 logements de l’élégant immeuble collectif du 84, rue Albert-Thomas.

Un bâtiment qui s’inscrit pour Ophéor et la Ville de Roanne dans la continuité des projets déjà engagés sur la ville.
La résidence labellisée BBC (Bâtiment basse consommation) dispose d’un chauffage individuel au gaz et d’une isolation thermique exemplaire. Financée dans le cadre du plan de cohésion sociale, grâce au concours de l'Etat, de la Région, du conseil général, de Roannais Agglomération et de deux collecteurs du 1 %, Amallia et Entreprises Habitat,  la résidence offre à ses locataires des logements de grande qualité, aux charges maîtrisées.
D’architecture aux lignes résolument contemporaines, le bâtiment s’intègre parfaitement à son environnement urbain immédiat. Cette opération, acquise en vente en l’état futur d’achèvement par Ophéor au promoteur Edificio, se situe dans un secteur très attractif, proche du centre universitaire, des lycées, collèges, de la médiathèque et du centre hospitalier.

1,8 M€ d’investissements

Les logements avec garages, du type 2 au type 4 sont agrémentés de belles salles de séjour laissant entrer la lumière par de larges baies vitrées ouvrant sur des terrasses. Les appartements sont  desservis par un ascenseur. Un jardin d’agrément  valorise l’ensemble. Ces logements confortables, agréables à vivre sont proches de toute commodité et à un quart d’heure à pied  de l’hôtel de ville.
Coût de l’opération TTC : 1 801 293 €  dont 102 361 € (Etat), 30 000 € (Région), 11 255 € (département), 18 000 € (Roannais agglo), 45 0000 € (Amallia), 30 000 € (Entreprise Habitat),  1,5 M€ (Ophéor, prêts CDC PLAI et foncier et fonds propres).

B. P.-B.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide