Fermer la publicité

10e festival Musicales de Vence en Roannais

Loire le 27 juin 2015 - Béatrice Perrod-Bonnamour - Musique - article lu 442 fois

10e festival Musicales de Vence en Roannais
Julie Rimaud, marraine du tremplin 2015

Pour leur anniversaire, les Musicales de Vence passent à une vitesse supérieure se déroulant désormais de mai à novembre. Qualité artistique et professionnalisme marquent ces rendez-vous musicaux éclectiques où classique, moderne, contemporain se rencontrent.

« Créer un festival sur la notion d’ouverture aux différents styles musicaux adressés à un public divers, familial, mettant en avant qualité artistique et le professionnalisme ont toujours été nos priorités », raconte  Damien-Pierre Christophe. Alias Martin Vence, chanteur-interprète, il porta sur les fonts baptismaux les Musicales de Vence. Il est passé par les Ateliers de la chanson de Paris, La Manufacture Paris, le Centre de la chanson, a réalisé diverses tournées pour l’Alliance française aux USA, scènes à Paris et en province dont plusieurs éditions de Roanne table ouverte. Détenteur de la licence de production et diffusion de spectacles, il s’est lancé dans l’aventure des Musicales de Vence.

« Dès 2006, avec des passionnés de musique, nous avons constitué l’association ASMV. Notre souhait : créer un festival ouvert aux styles les plus variés. Partager avec le public la culture de la diversité des musiques, avec des artistes issus d’univers musicaux différents (classique, lyrique, chanson, jazz, variété, pop-rock, électro…). Plus de 110 entités artistiques ont été présentes lors de plus de 50 concerts en 10 ans. Le public est passé de 200 personnes à quelque 2 000. Offrir au public de la région roannaise des prestations artistiques privilégiant la qualité et la proximité avec des interprètes connus et en devenir, telle est notre finalité. »

Éducation et partage

Le Festival est né dans les dépendances du château de Vence quittées « pour mieux intégrer les communes du Roannais et mettre en avant des lieux de proximité patrimoniaux divers : châteaux, grands couverts, églises et places de village, salles de spectacle, tel le Satellit Café.

« Nous souhaitons faire de cet anniversaire un événement important, impliquant partenaires locaux, institutionnels et professionnels », insiste Damien-P. Christophe.
Comme tous les festivals qui fonctionnent en région, sa dimension événementielle et professionnelle se confirme grâce aux investissements pérennes. « Nous souhaitons de plus en plus nous appuyer sur les collectivités, institutions, avoir des partenariats tels qu’avec le Siemar, pour participer à une offre culturelle cohérente. Je crois à la nécessité de l’éducation et du partage en matière culturelle. »

Pour ses dix ans, les ASMV frapperont un grand coup, lors du  concert inaugural à l'Orangerie du Château de Cornillon le vendredi 3 juillet. Au programme : piano, violon, chant, sous le titre « Paris 1920, cabaret classique mais pas que… ». Interviendront notamment, le violoniste Lucien Pagnon, aux multiples répertoires, interprétant jazz, musiques anciennes, classiques et contemporaines. Il a tourné sur les plus grandes scènes d'Europe (Salle Pleyel, Théâtre des Champs Élysées, Wigmore Hall de Londres, Victoria Hall à Genève...). Au rendez-vous également, le pianiste Nicolas Royez. Cet ancien élève de Roger Muraro au conservatoire de Reims, puis d'Hortense Cartier-Bresson, Billy Eidi et Jacques Saint-Yves, est  professeur de piano au CRD de Gennevilliers, directeur musical du festival de musique de chambre, conseiller artistique et chef de chant.

Autre sélection, le  samedi 5 juillet au Satellit Café avec la présence Concert chanson-rock avec de jeunes talents de la scène roannaise lauréats du Tremplin Découvertes 2015 : Lora Brugioni, Baptiste Grand, Valentine Vouillon et Julie Leroy,  avec le groupe AndCo et la chanteuse Julie Rimaud, parrains de l’édition 2015. Chanteur magicien : Yves Rinaldi.

Est prévu un concert classique et diversité à l’amphithéâtre de Chervé : du Tango-argentin à découvrir et danser, en septembre ou octobre et en novembre un concert pédagogique à Perreux.

Béatrice Perrod-Bonnamour

Vendredi 3 juillet à 20 h 30, Orangerie du Château de Cornillon : « Paris 1920, cabaret classique mais pas que… ». Lucien Pagnon, violoniste, Nicolas Royez, pianiste, interprètent Mozart, Brahms, Sarasate, Piazolla…
Prévente : 20 €, adhérent ASMV : 18 €. Sur place : 24 €, réduit : 20 €, moins de 18 ans : 12 €. Cocktail dinatoire compris dans le prix du billet. Réservations et billetterie à l'adresse musicalesdevence@hotmail.fr ou au 06 19 36 34 38.
Dimanche 5 juillet à 18 h 30, Satellit Café à Villerest : chanson pop-rock avec de jeunes talents de la scène roannaise lauréats du tremplin découvertes 2015 : Lora Brugioni, Baptiste Grand, Valentine Vouillon et Julie Leroy ainsi que le groupe AndCo et la chanteuse Julie Rimaud, parrains de cette édition anniversaire 2015. Un rendez-vous avec des surprises concoctées par Yves Rinaldi chanteur-magicien. Entrée gratuite.
www.musicalesdevence.com



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide