Fermer la publicité

10 commerces estampillés « Qualité tourisme »

Loire le 26 juin 2014 - La Rédaction - Actualités - article lu 502 fois

10 commerces estampillés « Qualité tourisme »
Les lauréats au château de la Roche (D.R.)

La remise des panonceaux s'est faite au château de la Roche, celui-ci étant un des lauréats de Qualité tourisme.

C'était la première fois que le trophée était attribué à un lieu de visite. Les autres lauréats sont : L'atelier Rongefer à Charlieu de Carine et Fabien Gauthier, le restaurant L'Hélvète à Roanne de Philippe Piazza, le restaurant Aux Anges à Roanne  d'Annabelle et Marco Vigano ; l'ACE hôtel à Mably de Jean-Marie Walch, le restaurant Cotte et saveurs à Charlieu de Guillaume Cotte, le restaurant du lac de Villerest de Christophe Jouannic, l'auberge de Bécajat à Saint-Bonnet-des-Quarts de Dominique Lapalue, le restaurant La Rocadine à Perreux de Mélanie et Jérôme Sadot,  l'auberge de la Loire à Villerest de Stive Orgaer, le château de la Roche à Saint-Priest-la-Roche avec son animatrice Marie-Claire Gros. Le label Qualité tourisme est remis pour trois ans.
65 établissements ont eu un audit depuis 2010 et 36 ont remporté le label Qualité tourisme. Tous les ans, on compte une dizaine de candidats au titre. Ils doivent satisfaire à une longue démarche et de nombreux critères avec un audit et la visite d'un client mystère. On relève dans les commentaires accompagnant les 10 gagnants : l'accueil, l'ambiance, le décor, le cadre, la qualité des plats et de la présentation. Philippe Dalaudière explique : « On n'a pas la mer, on n'a pas la montagne, on n'a pas les huitres d'Arcachon, on va offrir la qualité ! On va se sentir bien accueillis sans se ruiner, c'est notre essentiel ! » Il insiste ensuite sur la formation parce qu'un point faible du Roannais c'est l'accueil en langue étrangère. Il est important aussi de rester au goût du jour, d'acquérir de nouvelles compétences,  d'innover et de développer de nouvelles activités. Il ne faut pas négliger non plus la connaissance du terroir, le touriste adore découvrir l'artisanat. Le tourisme n'est pas négligeable : c'est 7 000 emplois dans la Loire et 1 300 dans le Roannais !

L.P.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide