Fermer la publicité

Saint-Polgues, village culturel et gourmand

Loire le 16 mars 2015 - Xavier ALIX - Roannais - article lu 785 fois

Saint-Polgues, village culturel et gourmand
L.P.

La commune, du canton de Saint-Germain -Laval, est à un carrefour intéressant avec l'A 89. Son passé est seigneurial mais son présent marie culture, bien être et gourmandises.

L'histoire est au tournant de la rue. Le donjon, vestige du château féodal, domine la contrée depuis 1048. Propriété privés, les communs du XIVe siècle sont en restauration.  L'église du XIIIe, qui cache sous  son carrelage les tombeaux des seigneurs de Saint-Polgues, a été reconstruite à partir des années 1830.

Sous la Révolution, le comte fut guillotiné à Feurs. Le viaduc, enjambant l'Isable pour le tacot qui allait de Roanne à Saint-Just-en-Chevalet, de 1897 jusqu'en 1936, fait partie maintenant des curiosités des circuits pédestres au départ de l'église. Le maire,  Dominique Fraise, a cette formule destinée  aux vues dont bénéficie  le promeneur : « en marchant on fait le tour de la Loire. »

Saint-Polgues construit maintenant sa renommée avec la confiserie et  la pâtisserie. Sur le site de l'ancienne gare du tacot Bernard Laberge, chocolatier artisanal, tient salon de thé et épicerie fine ; une habitante du village est pâtissière à domicile et vend aussi par Internet. Plaisirs du palais mais aussi de l'esprit avec la Collégiale musicale, initiée par le compositeur Henri Farge, enfant du pays et qui revient dans la maison de  famille en apportant une saison  musicale. L'été dernier il a programmé dans l'église deux grands concerts classiques avec des interprètes des conservatoires de Genève, Londres et  un chanteur de La Scala de  Milan. Ancien directeur de la maitrise de Radio France, Prix de la villa Médicis, il habite Paris d'où il rayonne à travers le monde.

Le village abrite un autre personnage au parcours atypique : Monsieur le maire. Arbitre de foot international pendant 15 ans puis éducateur spécialisé, après avoir repris des études, diplômé en sociologie et psychologie, il intervient aujourd'hui en faculté à Clermont-Ferrand et dans une école de Saint-Etienne. Il détient une autre particularité, peu répandue : il ne prend aucune indemnité (tout comme ses adjoints) et ne se fait rembourser aucun frais, surendettement de la commune oblige. Commune endettée  mais qui vit : après la retraite, il y a une dizaine d'années,  de Chantal et Jeannot,  emblématiques épiciers qui faisaient des tournées, le commerce, racheté par des gens du Nord, n'a pas tenu. Alors un couple du village, Cathy et Paulo Poncet,  a relevé le défi. Ils ont  acheté un hangar délabré et en ont fait un multi-services pimpant : café, épicerie, dépôt de pain, journaux, rayon papeterie, livres et menu du jour. Pari gagné : 12 à 15 repas servis par jour !

La population du village rajeunit depuis les deux lotissements communaux : le plus ancien de 13 maisons, le plus récent de quatre sur lequel il reste à vendre. Loire  habitat a en outre créé trois logements pour personnes  à mobilité réduite.  « La situation du  village est idéale, reconnait le maire : au carrefour de Roanne, Saint-Etienne, Clermont, Lyon grâce à l'autoroute. » C'est pour cela que la commune réfléchit  à une structure d'accueil pour tout petits.  Saint-Polgues, en RPI avec Bully, reçoit la maternelle  (25 enfants).  Pour l'avenir : un projet écologique pour la lagune, la mise en accessibilité de la mairie, de l'école. Le bénévolat est une seconde nature ici : la garderie, la cuisine et la cantine ont ainsi été refaites entièrement.

La vie de Saint-Polgues c'est aussi un frigoriste (chambre froide et tout appareil ménager), un maçon pour petits travaux, un maçon spécialisé en piscines, un plâtrier-peintre, un centre équestre, une esthéticienne, une prothésiste ongulaire, huit agriculteurs.

Louis Pralus

Carte d'identité


-Population : 256 habitants
-Gentilé : Saint-Polguais
-Superficie : 576 ha
-Altitude : de 450 m à 650 m
-Communauté de communes : Vals d'Aix et d'Isable
-Festivités : dernier week-end de juin avec une marche ; Marche des œufs le lundi de Pâques
-Monument historique : le château des seigneurs de Saint-Polgues



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide