Fermer la publicité

Milon interpelle Nicolin sur les médecins

Loire le 16 octobre 2015 - Louis Pralus - Actualités - article lu 99 fois

Christian Milon, dernier conseiller municipal FN de Roanne, interpelle le maire de Roanne sur son silence vis à vis de la grève des médecins et la désertification médicale roannaise.

«Les chiffres révélés  augurent un hiver difficile pour plusieurs milliers de citoyens à la recherche d'un nouveau médecin. Cette pénurie est l'inconséquence notoire des amis d'Y. Nicolin, particulièrement  Alain Juppé, qui a instauré en 1995 un numerus clausus trop restrictif à l'entrée en faculté de médecine et la conséquence non moins notoire d'une attractivité défaillante depuis la désindustrialisation de l'agglomération. »  Il dénonce alors l'inertie des pouvoirs locaux et leur absence de responsabilité pour contenir au mieux cette « tendance à la disparition des généralistes roannais ». Il demande aux équipes municipales et communautaires roannaises «  de sortir du déni de réalité et de se mettre  au travail sur les problématiques quotidiennes et fondamentales plutôt que de tergiverser sur la taille d'un équipement comme le centre aqua-ludique. »
L.P.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide