Fermer la publicité

« Le notariat sera ce que les notaires en feront »

Isère le 19 mai 2017 - Laurent MARCHANDIAU - Notaires

« Le notariat sera ce que les notaires en feront »
Laurent Marchandiau - Les 13 nouveaux notaires ont été installés lors de l'assemblée générale de la chambre des notaires de l'Isère.

Pour leur première assemblée générale de l'année, la Chambre des notaires de l'Isère a installé 13 jeunes notaires portant leur nombre sur le département à 211. Un chiffre en progression pour une profession qui continue à attirer de nombreuses personnes.

Une fois n’est pas coutume, c’est au Prisme à Seyssins que la Chambre des notaires de l’Isère a organisée sa traditionnelle assemblée générale. La première de cette année qui a mis en exergue treize nouveaux confrères intégrant les rangs déjà bien fournit de la profession, portant ainsi, leur nombre à 211 sur le département.

Une profession qui continue à attirer les jeu​nes

« Il y a quelques jours, vous avez reçu votre sceau. La détention du sceau de France n’est pas une chose commune ni futile, elle est forte de sens, elle est forte d’honneur, mais plus encore, elle est forte de responsabilité », a indiqué Me Jacques Espié, président de la Chambre des notaires de l’Isère à destination des nouveaux notaires. Et de poursuivre : « aujourd’hui est un jour important. Le résultat d’années d’étude, de travail et d’applications. […] Vous êtes notaire de plein exercice. » Ce qui implique de nombreuses responsabilités. « Vous êtes conseils désintéressés dans une société ou le rapport de force devient la règle. Vous êtes rédacteurs impartiaux pour garantir l’équilibre sans lequel il n’y a pas de liberté contractuelle vraie. Vous êtes juges volontaires. »

En quelque sorte une profession de foi déclamée par le président de la chambre. Et une profession qui attire. « Nous avons beaucoup de demandes. C’est un métier aux multiples facettes qui va tant du conseil qu’à la gestion de patrimoine. » Une profession qui touche quasiment tous les aspects du droit régissant la vie en société. Certains notaires privilégient le statut salarié plutôt qu’exercer en tant qu’associés. Une sécurité avant de changer, à un moment ou à un autre, de statut. Chaque nouveau notaire s’est vu remettre un livret. « C’est un document exceptionnel pour les jeunes et moins jeunes ! Il recense l’intégralité des informations qu’ils doivent connaître, les numéros des personnes à contacter, les outils à leur disposition, etc. »

Un métier en mouvement

Tout comme le droit évolue en permanence s’adaptant à la société, le notariat change, se transforme. Aujourd’hui, leur défi consiste à passer au numérique. « Notre profession se digitalise à vitesse grand V. D’autant plus que nous venons d’ouvrir une plateforme, lancée fin mars et baptisée Notaviz. Celle-ci permet d’obtenir des conseils en ligne de notaire de manière gratuite destinée à apporter un premier niveau de réponse aux questions pratiques que se posent les internautes et de mieux préparer un rendez-vous ultérieur, par exemple », explique Me Jacques Espié. Et de conclure : « le notariat sera ce qu’en feront les notaires. »

Laurent Marchandiau

Renouvellement au bureau

A l’occasion de leur assemblée générale, les notaires ont renouvelé par tiers le bureau de la chambre se composant désormais ainsi : Me Jacques Espié, président ; Me Claude Petiot ; vice-président ; Me Yves Expertier ; premier syndic ; Me Caroline Ginglinger-Poyard, Caroline Bedel-Bonjean, Me Delphine Bonnaud, syndics ; Me Fabienne Charlet-Monot, rapporteur ; Me Étienne Nallet, secrétaire ; Me Christophe Marchand, trésorier ; et des membres suivant : MeAlain Gastaldello, Me Nicole Chaize-Logerot, Me Charles Baud, Me Nicolas Blanchon, Me Hugues Bonnemains, Me Franck Malatray, Me Nicolas Deschamps, Me Gilles Pagliaroli, Me Alice Vincent, Me Vincent Richaud, Me Catherine Labertrandie, Me Aurélie Guillaumot, Me Véronique Terry.

Le notariat en Isère

  • 211 notaires dont 103 femmes exerçant dans 90 études ;
  • 900 collaborateurs ;
  • Âge moyen : 46 ans ;
  • Nombre d’actes établis en 2016 : 85 645 ;
  • 64 % des notaires sont situés sur le sud-Isère, dans l’arrondissement de Grenoble. Au nord, les arrondissements de Bourgoin-Jallieu et de Vienne totalisent 36 % de la profession en exercice sur le département ;
  • L’activité notariale est principalement concentrée sur l’immobilier, les ventes, construction et baux (50,1 %.) Les actes de familles, succession occupent la seconde place (31,9 %) suivi des actes liés au crédit (10 %), du droit de l’entreprise, conseil, expertise et conseil patrimonial (5,3 %) ainsi que de la négociation immobilière (2,7 %.)


À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide