Fermer la publicité

Ligue Europa : « La Lazio est favorite, mais Saint-Etienne n'a pas peur »

Loire le 01 octobre 2015 - Xavier Alix - Sports - article lu 327 fois

Ligue Europa : « La Lazio est favorite, mais Saint-Etienne n'a pas peur »
Georges Rivoire - L'ASSE à l'entraînement

Avant le match au stade olympique de Rome qui opposera la Lazio à l'ASSE en Ligue Europa, le site italien Lalaziosiamonoi.it (Nous sommes la Lazio, Ndrl) a interrogé notre journaliste sur les enjeux de la rencontre. En voici la version originale : en français.

Galtier a déclaré au Corriere dello Sport que l'ASSE tentera de gagner contre la Lazio. Quel effet veut-il donner à l'équipe ?

Il a été beaucoup critiqué par une partie des supporters ces deux dernières saisons, surtout la dernière, pour avoir obtenu des résultats mais sans spectacles avec beaucoup de solidité, de rigueur tactique et défensive, de la solidarité aussi mais l'ensemble est jugé trop frileux avec peu de jeu. Depuis quelques semaines, l’ASSE présente un jeu plus alléchant. Je pense qu’il veut prouver qu’il est capable d’oser, que l’Europe ne lui fait pas peur et que l’ASSE n’a aucun complexe à avoir  face à la Lazio même si la Lazio est très logiquement favorite. Il s’agit peut-être de faire comprendre aussi aux joueurs qu’ils sont capables de s’imposer. Et si on regarde les matchs de 2014 contre l’Inter il a tout à fait raison.

Comment la dernière défaite de l'ASSE peut peser sur le match ?

C’est clairement un sacré coup d’arrêt, une belle claque, dans ce début de saison excellent en championnat au niveau des résultats (au bout de 8 journées, l’ASSE est encore 2e malgré ce 1 - 4 à domicile) . Nous espérons tous que ce n’est pas le début d’une série négative mais au contraire une piqûre de rappel pour que les têtes ne gonflent pas trop. Personnellement, je ne pense pas que cela va beaucoup peser contre la Lazio. L’ASSE compte un certain nombre de joueurs expérimentés qui en ont vu d’autres. Surtout, sur les dernières saisons, il y a eu une belle progression mentale avec une capacité du groupe à se remettre rapidement de défaites sévères et donc très peu de séries négatives. Par exemple, il y a eu une belle capacité à se remettre de la défaite 5 à 0 contre le PSG en août 2014.

Quelle sera la formation probable de Galtier ?

Il a annoncé que l’équipe tournerait par rapport à Nice. Non pas parce qu’il écarte l’Europa league mais parce qu’il dispose d’un effectif plus fourni que l’an passé, lui permettant de garder tout le monde concerné et de ne pas trop fatiguer les uns ou les autres. D’autre part, des joueurs ont déçu dimanche. Si Théophile-Catherine et Pogba (le frère de Paul !), défenseurs centraux de métier, n’étaient pas blessés, j’aurai parié sur un 3 5 2 qui avait bien fonctionné contre l’Inter. Mais là, il n’y a plus que Perrin (capitaine emblématique des verts, excellent joueur méconnu et sous côté) et Sall (monstre physique) pour la charnière centrale. Donc, connaissant les autres blessés, je pense à un 4 2 1 3 :

Ruffier / Polomat - Sall Perrin - Clerc/ Lemoine - Diomandé / Corgnet / Hamouma - Roux / Béric

Quelles sont les clefs tactiques et qui seront les possibles protagonistes du match ?

Notre défense centrale est habituellement très bonne. Si on en croit Galtier, votre attaque est votre principal atout. La clé, le duel, est peut-être là mais j’ai peur que nos latéraux ne soient pas à la hauteur. Quant à notre attaque, je crois que vous pouvez vous méfier de Béric à condition que Corgnet, Roux et Hamouma, souvent irréguliers, lui donnent de bons ballons. Normalement Ruffier est un très très bon gardien (3e de l'équipe de France) mais il commence mal cette saison.

Combien l'équipe de Galtier peut souffrir footballeurs rapides que/comme Anderson et Keita ?

Oui, c’est un danger effectivement avec le défaut de lenteur qu’ont Sall et Clerc si Clerc joue car l’autre option est Malcuit, plus jeune et rapide mais très inexpérimenté à ce niveau. Or l’autre latéral, le gauche, est Polomat lui aussi jeune et inexpérimenté son alternative en l’absence de Assou Ekoto est Brison, vaillant défenseur mais lent. En défense central, Perrin, lui, ne brille pas par sa vitesse mais est tellement bon dans l’anticipation et le geste juste que ce n’est pas un problème.

Quelle est la considération qu'on a en France sur la Lazio ?

Je pense que ça ne va pas vous faire plaisir mais j’ai l’impression que l’AS Roma suscite plus de sympathie. Est-ce dû au rayonnement de Totti ? A Rudi Garcia très apprécié en France (et qui fut préparateur physique de l’ASSE et même entraîneur adjoint six mois en 2000/01) ? Au passage de Candela ? Reste que la Lazio, tout le monde sait que c’est un club de haut niveau. Pas le top du top historique (où on pense aux deux Milans et à la Juve) mais juste après dans un groupe qui compterait la Lazio, l’As Rome, Naples, voire la Fiorentina… Je me souviens du très haut niveau qu’avait atteint l’équipe à la fin des années 1990 et des fameux coups francs de Mihajlović. Après, vous le savez, il y a beaucoup de clichés sur le club, vous les connaissez. Je sais pourtant que la fondation et le choix de l’aigle ont 20 ans de plus que l’arrivée de Mussolini…

Demain la Lazio jouera avec la t-shirt noire. Quelle est votre pensée à propos de la controverse soulevée par Le Monde ? Vous êtes d'accord ?

J’ai lu l’article du Monde. Je le trouve très léger. Ce n’est pas une enquête mais des considérations basées sur un constat connu, des faits du passé. Effectivement, il semble il y avoir une partie des supporters de la Lazio qui se revendique comme fasciste, voire des joueurs par le passé. Cela doit être une minorité sinon comment expliquer la présence et, me semble t-il, la réussite de Dabo et Cissé ici  ? ou encore le passage de Winter il y a 20 ans ou encore la présence actuelle de joueurs noirs ou métis de nos jours ? Faire le rapprochement entre minorité fasciste de supporters et un maillot noir, c'est aller loin. Les arguments du directeur marketing de la Lazio à propos des règles de l’UEFA sur les maillots ne sont pas développées par Le Monde. Et si on pense que la Lazio n'a pas le droit de jouer en noir, alors il faut interdire aux équipes de l'ex bloc soviétique de jouer en rouge vu les liens avec le PC russe et sa propagande durant des décennies d'une tout aussi affreuse dictature.
Je me souviens d'un maillot de l'ASSE noir extérieur très joli en 1999/2000. Je trouve le votre d'ailleurs très joli aussi.

Quelles sont les chances de passer le tour ?

Pour nous ? Je dirais 25 % ! Les clubs français ont un problème avec la coupe d’Europe. Ils font un complexe d’infériorité ou alors la négligent depuis trop longtemps. On est dans un cercle vicieux où tous nos talents offensifs sont pillés au bout de 6 mois de réussite ou 1 an tout au plus. Ce qui empêche de progresser. C’est aussi parce que la France s’est fixée des règles financières très strictes sur les déficits, l’argent investi, l’imposition des joueurs... C’est compréhensible mais très handicapant par rapport aux autres depuis trop longtemps. Je pense que les règles devraient être les mêmes à l’échelle de l’UEFA voire mondiale mais c’est un rêve encore plus inaccessible que de voir l’ASSE atteindre la finale de l’EL cette année !

Propos recueillis par Davide Capogrossi

Pour lire l'entretien sur le site La Lazio siamo noi, cliquez sur le lien.

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide