Fermer la publicité

Philippe Gauthier est le nouveau DGA de Saint-Etienne Métropole et de Saint-Etienne

Loire le 03 novembre 2015 - Denis Meynard - Collectivités locales - article lu 1720 fois

Philippe Gauthier est le nouveau DGA de Saint-Etienne Métropole et de Saint-Etienne
Denis Meynard - Le Corrézien Philippe Gauthier semble bien parti pour effectuer toute sa carrière dans la Loire

Philippe Gauthier a pris les fonctions de directeur général adjoint de Saint-Etienne Métropole et de Saint-Etienne, en charge des ressources.

Un nouveau directeur mutualisé ville-agglo (comme Frédéric Paredes, en charge de la proximité et Véronique Roussel, directrice générale par intérim) a pris ses fonctions courant octobre sur un poste brièvement occupé par Laurent Soulier pendant deux jours, en mai, avant qu’il ne démissionne. Avec ces nouvelles responsabilités de DGA en matière de ressources, Philippe Gauthier, un Corrézien de 56 ans, confirme son ancrage dans la Loire, où il était en poste depuis de nombreuses années dans les services du département. Diplômé de l’École nationale des travaux publics de l’État, de Vaulx-en-Velin, en 1981, il a effectué un service militaire à La Réunion, en tant que Volontaire aide technique, au service hydrologie et annonces des crues. De retour à la vie civile, sa première affectation fut dans la Loire, comme responsable d’un bureau d’études à la Direction départementale de l’équipement. Il s’est alors occupé d’études d’aménagement et de maitrise d’œuvre pour des communes du département. Qu’il s’agisse de la station d’épuration de Roanne, de celle de la Vallée du Gier, ou du collecteur d’eau usée de cette même vallée. Ainsi que de projets de voirie, gestion des déchets, ou encore relatifs à la piste ou à la tour de contrôle de l’aéroport stéphanois.

En 1988, dans le cadre de la mise en œuvre de la loi de décentralisation, il fait partie de la cinquantaine d’agents de l’Etat à rejoindre le conseil général de la Loire, dont il devient le responsable de l’antenne voierie départementale de l’arrondissement de Montbrison. En 1992, près la réussite à un concours Philippe Gauthier est devenu directeur adjoint de la voierie départementale. Trois ans plus tard, il donne une nouvelle orientation à sa carrière. Le président de l’assemblée départementale de l’époque, Pascal Clément, « encourageait à la mobilité », se souvient-il. L’occasion pour cet ingénieur de changer d’univers, en devenant directeur adjoint de la Vie sociale, « un domaine dont les enjeux m’intéressaient », explique-t-il. Ajoutant que « bien que cette évolution a suscité la surprise de mes collègues ingénieurs à la voierie parce que cela ne correspondait pas à ma formation initiale d’aller sur ces questions, je me suis senti légitime et à l’aise pour le faire ».

Bricoleur et sportif

Devenu, en 2000, directeur général adjoint en charge de la Vie sociale, Philippe Gauthier, qui préside par ailleurs une association d’aide aux infirmes moteurs cérébraux de Saône-et-Loire, depuis une quinzaine d’années, a donc participé à la mise en place de nouveaux dispositifs d’aides aux publics fragiles que sont les enfants, les personnes âgées et celles, sans emploi, relevant du RMI devenu RSA. A la création des PLIE (remplacés par le Dispositif Loire) avec les communautés d’agglomération. Au sein de la Vie sociale où il a travaillé avec Bernard Bonne, de 1995 à 2008, alors que ce dernier en était le vice-président, il gérait un budget monté à 400 M€, avec quelque 1 050 agents.

S’il reste intéressé par la technique, Philippe Gauthier, qui revendique du goût pour le bricolage, n’est pas frustré d’avoir pris ses distances avec elle, déclarant : « la technique seule, je pense que je m’y serais ennuyé ». De son nouvel poste à Saint-Etienne Métropole, ce sportif qui pratiquait le squash en compétition jusqu’à une fissure du ménisque, voici deux ans, attend de revivre une dynamique de construction de quelque chose de nouveau comparable à ce qu’il avait connu lors la mise en œuvre de la décentralisation.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide