Fermer la publicité

Mémoire d'Algérie pour tous publics

Isère le 16 novembre 2015 - Gaëlle BARDIN - Spectacle, Théâtre - article lu 66 fois

Mémoire d'Algérie pour tous publics
gaelle Delort

Vendredi 20 novembre au théâtre de Vienne « Ecris-moi un mouton » propose un parcours d'écriture sur les traces laissées par la guerre d'Algérie aujourd'hui. A partir de 10 ans. MISE A JOUR : représentations scolaires reportées au jeudi 7 janvier 14 h 30 et vendredi 8 janvier à 10 h, représentation tout public reportée au vendredi 8 janvier à 19 h 30.

Un théâtre fondé sur la technique des Marionnettes, à la fois intrigant et touchant, à voir en famille à partir de 10 ans.« Connaît-on vraiment l’histoire des hommes ? L’histoire que tout le monde partage ? Notre histoire ? En amont de la représentation du 20 novembre au théâtre de Vienne, la compagnie Arnica et l’auteur Sébastien Joanniez a convié le public des jeunes adolescents et adultes à participer à l’aventure à travers un stage d’écriture-jeu-fabrication de marionnettes durant les vacances d’octobre. Un travail remarquable qui a été présenté au public le 30 octobre, en guise de mise en bouche du prochain spectacle.

C’est la rencontre poétique entre un texte percutant, « une écriture de la chair et du coeur » et un questionnement politique profond sur le monde dans lequel nous vivons. À force de souvenir, d’évocation et d’image en noir et blanc, le volet 1 nous projette dans les souvenir du passé, en s’appuyant sur le témoignage d’anciens appelés du contingent de la guerre d’Algérie. Le volet 2, met en scène le présent, illustré par une cité en plein jour, au coeur d’une journée où la vie palpite, à travers les mouvements des diverses générations. Une histoire qui rend compte d’une mémoire collective. Malgré les douleurs des évocations et les ombres laissées au  passage, les rayons de lumière ne cessent de percer la scène où s’ouvrent nos paupières.


Gaelle Bardin

Vendredi 20 novembre, 19 h 30. Tarif : 5 à 9 €, billetterie du théâtre de Vienne : 04 74 85 00 05



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide